Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : A 40 jours de la présidentielle, la COC-CI appelle les ivoiriens à privilégier l'intérêt supérieur de la nation et préserver les acquis
 

Côte d'Ivoire : A 40 jours de la présidentielle, la COC-CI appelle les ivoiriens à privilégier l'intérêt supérieur de la nation et préserver les acquis

 
 
 
 3713 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 25 septembre 2020 - 16:07

Les déboires observés en Côte d'Ivoire lors des manifestations de rue ou soulèvements de masse tels que les casses d'engins d'autobus et de véhicules roulants de force de l'ordre, comme ce fut le cas récemment à Yopougon, sont fortement dépréciés par les acteurs sociaux. A commencer par la Confédération des Organisations de Consommateurs de Côte d'Ivoire (COC-CI).


Cette faîtière dirigée par Jean Baptiste Koffi dans une déclaration ,en notre possession, pondue par son premier responsable, a appelé hier l'ensemble des consommateurs ivoiriens à des attitudes socio-responsables.


<<Consommateurs de Côte d'Ivoire, notre pays est à un tournant décisif de son histoire. Le consommateur a des droits garantis par notre constitution certes, mais nous avons aussi des devoirs. Par ces temps qui tanguent, il me paraît donc essentiel et primordial de rappeler à tous et à chacun de nous, le devoir d'être socialement et écologiquement responsable. >>,a lancé aux populations ivoiriennes, Jean Baptiste Koffi, président de la COC-CI. Pour qui, être socialement responsable, c'est être conscient pour le citoyen de l'influence que ses actions peuvent avoir sur les autres citoyens en particulier sur les plus défavorisés qui sont de loin les consommateurs les plus nombreux.


<< Etre socialement responsable, c'est par exemple, éviter de s'en prendre aux autobus de la SOTRA, permettre au personnel soignant, au personnel d'assistance et de secourisme de faire sereinement leur travail. Mener toute action pouvant faire obstacle au travail des ambulanciers, pompiers .c'est précipiter la mort d'autres consommateurs. Casser les véhicules d'intervention des pompiers, c'est empêcher les secours d'accéder à d'autres consommateurs. Brûler les autobus de la SOTRA, c'est priver une frange importante de la population défavorisée de moyens de locomotion.>>, a précisé le président du patronat des consommateurs ivoiriens.


 

Même si revendiquer est un droit citoyen, pour les membres de la Confédération des Organisations de Consommateurs de Côte d'Ivoire, il faut y aller avec la manière citoyenne.


Enfin, les responsables de la plus grande faîtière du monde consumériste ivoirien, qui estiment que le pays est à un tournant décisif de son histoire avec le scrutin présidentiel à venir qui cristallise toutes les attentions, ont appelé les uns et les autres à plus de lucidité et de discernement et privilégier l'intérêt supérieur de la nation en vue de la préservation pour des acquis. 


Jean Chrésus 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : A 40 jours de la présidentielle, la COC-CI appelle les ivoiriens à privilégier l'intérêt supérieur de la nation et préserver les acquis
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Ouattara recevra Gbagbo au palais présidentiel, symbole fort pour la réconciliation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Manque de recul médical et maladie peu dangereuse finalement, prendri...
 
2385
Oui
41%  
 
3277
Non
57%  
 
128
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement