Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : reprise des cours pour quelques 5 millions de scolaires
 

Burkina Faso : reprise des cours pour quelques 5 millions de scolaires

 
 
 
 1027 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 01 octobre 2020 - 14:30



Quelques cinq millions d’élèves ont repris ce vendredi le chemin de l’école après plus de sept mois de vacances anticipées en raison de la maladie du coronavirus. 


C’est à Bobo Dioulasso, la deuxième ville du Burkina Faso, que la cérémonie officielle de la rentrée, placée sous le thème « l’école Burkinabè, symbole de résilience face aux crises sécuritaire et sanitaire », a eu lieu en présence des ministres de l’éducation nationale Stanislas Ouaro et celui du ministre de l’enseignement supérieur Alkassoum Maiga. 


«Nous voici à une année scolaire nouvelle. Je traduis d’abord ma gratitude et celle du gouvernement à vous tous, qui avez permis la tenue effective des différents examens scolaires, dans un contexte de COVID 19. Je sais combien la suspension des cours a été difficile pour tous. Je mesure également l’anxiété de chacun, en ce début d’année, sur le déroulement et l’agencement des programmes. En plus malheureusement, cette pandémie est toujours d’actualité », a déclaré M. Ouaro. 


 

« Faisons-en sorte que tous les acteurs de l’éducation soient largement informés, sensibilisés et protégés contre la maladie. 

C’est un double défi qui s’impose à nous cette année, et nous le relèverons j’en suis certain », a-t-il souligné avant de rappeler que 


« L’année scolaire 2020-2021, débute ce 1er octobre avec la rentrée des classes pour les élèves des lycées et collèges, et du primaire. Cette année scolaire annonce de nombreux défis à relever, dont, immanquablement, celui de la pandémie du Covid 19 », a indiqué le président burkinabé dans un message. 


« Mes pensées pour les enfants des zones à défis sécuritaires. Nous poursuivons les efforts de sécurisation de l'ensemble du territoire, et, à terme, nous viendrons à bout de l'hydre terroriste, et des obscurantistes », a ajouté Roch Marc Kaboré. 


«Les enfants sont l'avenir de la Nation. Nous devons nous investir pour une école de qualité. C'est pourquoi, je voudrais traduire toute ma reconnaissance à l'ensemble du personnel enseignant, pour leur engagement et leur dévouement », a-t-il poursuivi avant de lancer un appel : « le foyer doit être un prolongement de l'école. Donnons toutes les chances à nos enfants, pour être, demain, des citoyens bâtisseurs de la Nation ». 


 

Le premier ministre Christophe Dabiré a également souhaiter « une bonne rentrée scolaire à tous les élèves, ainsi qu'à l'ensemble des acteurs du système éducatif burkinabè » avant de les inviter au respect des mesures-barrières de la COVID-19.


Le premier ministre Dabire a par ailleurs procédé à l’Inauguration du lycée scientifique national de Bobo Dioulasso qui sera suivi de celui de Ouagadougou le samedi 3 octobre. 


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement