Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  La FIPME annonce la mise en place d'un fonds de soutien de 18 milliards de FCFA pour ses entreprises et réitère sa non appartenance à la Plateforme uniques des PMEs
 

Côte d'Ivoire : La FIPME annonce la mise en place d'un fonds de soutien de 18 milliards de FCFA pour ses entreprises et réitère sa non appartenance à la Plateforme uniques des PMEs

 
 
 
 8582 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 01 octobre 2020 - 18:55

La Fédération ivoirienne des petites et moyennes entreprises (FIPEM) a eu 25 ans le 28 septembre 2020. La faîtière a célébré ce quart de siècle aujourd'hui à Abidjan. Dr Joseph Boguifo, Président du conseil d'administration a donné la position de la FIPME sur la création de la Plateforme uniques des PMEs suscitée par le ministère en charge des PMEs. 


Il a réaffirmé que la FIPME n'est pas membre de cette plateforme parce que les organisations membres n’ont aucun poids par rapport à la faîtière qu'il préside. Le PCA a rappelé qu’une plateforme est un cadre de concertation et non un organe.


« Nous ne sommes pas partis et nous avons bien fait de ne pas partir. Ils se sont retrouvés avec 11 organisations au lieu de 3. Les conditions ne sont pas réunies pour que la FIPME signe les documents car la mission de départ a été dévoyée. La FIPME est une organisation responsable et nous devons travailler dans ce sens pour le bien-être de nos associations», a expliqué, Dr Joseph Boguifo.


Il a assuré que la FIPME est d'accord avec la vision du ministre de mettre en place un cadre unique de concertation mais souhaite que l'entente de base soit respectée.

« Que les structures qui ne remplissent pas les bases ne rentrent pas dans la Plateforme. Il y a des anomalies dans le processus » a-t-il insisté. 


Bien que n’ayant pas signé le protocole d’entente de création de la Plateforme uniques des PMEs, la FIPME se dit ouverte à un cadre discussions.


« Nous disons au ministre revenons à nos engagements de base et nous allons tous signer le document », a déclaré, le PCA.


 

Il a annoncé que la FIPME a mis en place un fonds de 18 milliards au profit de ses associations pour le financement des entreprises impactées par la pandémie de la COVID-19 et a encouragé les membres à solliciter le fonds.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Dr Boguifo est convaincu qu’il sera difficile pour la Plateforme qui a été mise en place pour fonctionner, d'autant plus que les organisations qui l'a compose ne sont pas représentatives.


Avec la pandémie de la COVID-19, un fonds de soutien aux entreprises a été mis en place par les autorités ivoiriennes. Lolo Diby, Vice-président de la FIPME a affirmé que ce fonds ne fonctionne pas. Selon lui, sur les 250 milliards de FCFA mis à la disposition des entreprises seulement 15 milliards de FCFA ont été débloqués à cause des conditions rigides.


Il a dénoncé le fait que lors de la phase transitoire qui a duré un mois, sur les 15 milliards de FCFA à distribuer seulement 33 entreprises sur une soixantaine ont bénéficié à hauteur de 975 millions de FCFA.


 

L'un des membres du Conseil d'administration mécontent de l’immixtion du ministre en charge des PMEs dans la création de la Plateforme uniques a condamné son attitude. 


«Le rôle d'un ministre, c'est et d'être à la mêlée et ce n'est pas de créer des associations », a-t-il mentionné.


En définitive, le Président du Conseil d'administration a rassuré les 27 mille membres de la FIPME que leur siège est désormais prêt et son inauguration aura lieu dans les prochains jours.


Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : La FIPME annonce la mise en place d'un fonds de soutien de 18 milliards de FCFA pour ses entreprises et réitère sa non appartenance à la Plateforme uniques des PMEs
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Ouattara recevra Gbagbo au palais présidentiel, symbole fort pour la réconciliation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Manque de recul médical et maladie peu dangereuse finalement, prendri...
 
2385
Oui
41%  
 
3277
Non
57%  
 
128
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement