Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Célébration anticipée de la journée mondiale de l'enseignant par le REDICI, Kandia demande « aux institutrices d'être des mères pour tous les élèves »
 

Côte d'Ivoire : Célébration anticipée de la journée mondiale de l'enseignant par le REDICI, Kandia demande « aux institutrices d'être des mères pour tous les élèves »

 
 
 
 1796 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 04 octobre 2020 - 15:53

Initialement prévue le 5 octobre prochain, la journée mondiale de l’enseignant a été célébrée par anticipation le 3 octobre par le Réseau des dynamiques institutrices de Côte d'Ivoire (REDICI). Cette cérémonie était parrainée par Kandia Camara, ministre de l'Education nationale et a vu la participation de la Représentante pays et du Bureau UNESCO à Abidjan ainsi que le représentant du ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique.


La ministre de l'Education nationale a à l'occasion prodigué des conseils aux institutrices du REDICI en leur demandant «d'être plus que des enseignantes, des éducatrices, des conseillères, des mères pour tous les élèves de Côte d'Ivoire afin de leur assurer la réussite et un avenir radieux ».


«Ensemble pour une école résiliente et compétitive et évitons toutes formes de violence en cette année électorale. Notre cri de cœur est dirigé vers vous, les enseignantes qui vivez et travaillez dans des régions et des communautés parfois reculées. En pareille circonstance, vous devez offrir le meilleur de vous-mêmes afin de continuer à assurer et à garantir pour tous, le droit à une éducation de qualité gage d'un avenir radieux pour les millions d’enfants dont vous avez la charge», a insisté, Kandia Camara.


La ministre de l'Education nationale a salué l'instauration de cette commémoration de la journée mondiale de l'enseignant qui marque selon elle, d'une pierre blanche la reconnaissance aux porteurs du savoir qui a lieu le 5 octobre de chaque année.

Elle a rendu hommage à la présidente du Réseau, Emma Nadeige Diabagaté, ainsi qu'à son équipe pour l'immense travail de sensibilisation et de mobilisation qu'elle fait au quotidien en vue de l'épanouissement de l'institutrice ivoirienne.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

«Vous démontrez ainsi qu'en portant leur choix sur vous diriger le, vos sœurs ne sont pas trompées », a mentionné, Kandia.


Cette année, le thème retenu par l'UNESCO est « Enseignant leader en temps de crise et façonneur d'avenir ». Pour elle, il est très important dans le contexte mondial actuel dominé par la lutte constante contre l'inaction et le manque de perspectives fiables face à la pandémie de la COVID-19. 


En ce moment où le monde uni ses forces pour réaliser les objectifs de développement durable, la ministre de l'Education nationale appelle tous les partenaires de l'Education, dans tous les domaines à la mobilisation et à la solidarité.


«C'est pour nous la condition indispensable pour atteindre l'OD4 qui vise à bâtir un monde dans lequel chaque filles chaque garçon, chaque femme et chaque homme aurait accès à une éducation de qualité et des opportunités d'apprentissage tout au long de la vie », a déclaré, Kandia Camara. 


 

Elle a enfin rassuré ses fieules de la poursuite par l’Etat des actions salvatrices à l'endroit des dispensateurs de savoir, même si beaucoup a été déjà fait.


«Nous sommes conscients qu'il faut offrir aux enseignants, une formation continue et un perfectionnement adéquat , il faut surtout améliorer les conditions de travail des enseignants partout où ils se trouvent, afin qu'ils soient à la mission de développement », a conclu, la ministre de l'Education nationale.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Célébration anticipée de la journée mondiale de l'enseignant par le REDICI, Kandia demande « aux institutrices d'être des mères pour tous les élèves »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement