Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Présidentielle, les candidats sommés de justifier l'origine de la caution de 25 millions FCFA
 

Burkina Faso : Présidentielle, les candidats sommés de justifier l'origine de la caution de 25 millions FCFA

 
 
 
 708 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 05 octobre 2020 - 20:59

La commission électorale nationale indépendante (Ceni), sur interpellation de l’autorité supérieure de contrôle de l’état et de lutte contre la corruption (ASCE-LC), a invité les candidats à la présidentielle à produire des justificatifs sur l’origine de la caution de 25 millions de francs CFA, exigée pour toute candidature.


«Suite à une interpellation de l’ASCE-LC en ce 5 octobre 2020, la CENI rappelle à mesdames et messieurs les candidats à la fonction du président du Faso qu'ils sont tenus de justifier l’origine et les modalités de mobilisation de la caution de 25 millions fcfa», selon un communiqué. 


«Les justificatifs doivent parvenir à l’ASCE-LC avant la transmission de la liste provisoire des candidats au Conseil Constitutionnel le 10 octobre 2020 », précise le communiqué émanant de la Ceni


En rappel, la caution de 25 millions FCFA est exigée en plus de dix autres pièces dans le dossier de candidature à la Présidentielle. 


En cas de validation de la candidature, le candidat doit recueillir au moins 10% des votes à la Présidentielle pour obtenir une restitution intégrale de cette caution


Dans le cas d’invalidation du dossier du candidat qui ne prends donc pas part au scrutin, cette caution lui est également retournée, sous un délai de 14 jours. 


 

Par ailleurs, la CENI va entamer ce mardi l’examen des candidatures à la présidentielle du 22 novembre, reçu au cours de la semaine dernière au sein de l’institution, selon un communiqué. 


Selon la CENI, la commission ad hoc de validation des candidatures à l’élection du Président du Faso, sur convocation de son président Newton Ahmed Barry, va siéger mardi et mercredi dans la salle des Conférences de Ouaga 2000.


Selon l’article 129 du Code électoral, cette commission, est “chargée de s’assurer de la présence effective des documents requis pour les dossiers de candidature et de leur validité”. 


Mise en place par la Ceni, cette commission est composée, outre le Président de la CENI, les différents candidats ayant déposé leur dossier auprès de la CENI ou leur représentant. 


 

La commission est assistée d’un représentant du ministère chargé de l’administration du territoire et d’un représentant des services du Trésor public.


A l’issue de la fin des travaux de la commission, prévue le 7 octobre, interviendra le 10 octobre la publication de la liste provisoire des candidats à l’élection présidentielle. 


En rappel, 23 candidats ont déposé leurs dossiers de candidature à l’élection présidentielle, du 28 septembre au 02 octobre 2020. 


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement