Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Yopougon, le gouvernement sur le chantier d'extension de l'usine de broyage de Cargill d'un montant de 75 milliards de FCFA
 

Côte d'Ivoire : Yopougon, le gouvernement sur le chantier d'extension de l'usine de broyage de Cargill d'un montant de 75 milliards de FCFA

 
 
 
 4274 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 07 octobre 2020 - 09:25

Les ministres Adjoumani et Diarrassouba mardi sur le site de Cargill à Yopougon (ph KOACI)


Dans sa politique d’atteindre une capacité de broyage de plus de 950.000 tonnes à l’horizon 2022, l’Etat de Côte d’Ivoire avait signé en 2017 avec Cargill Cocoa and Chocolate, une convention, engageant le géant américain du négoce du cacao à augmenter sa capacité de traitement des fèves de 50% portant ainsi sa capacité de 110.000 à 165.000 tonnes.


Cet investissement d’un montant de 72 milliards FCFA comporte deux phases : la première phase consiste à augmenter la capacité de broyage des fèves, jusqu’au stade de liqueur. La seconde phase verra l’installation d’une capacité de pressage de la liqueur en produits de beurre, tourteaux et poudres de cacao de haute qualité.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


A l’occasion du démarrage de la phase 1, le ministre de l'Agriculture et du Développement rural Kobénan Kouassi Adjoumani et son collègue Souleymane Diarrassouba du Commerce et de l'industrie étaient mardi à Micao dans la zone industrielle de Yopougon, au nord d’Abidjan pour s’imprégner de l’avancement des travaux d’extension de l'usine.


 

A cet effet, les ministres ont pu constater que les travaux, ont démarré en avril avancent normalement malgré la pandémie de la COVID-19 et les ouvriers sont à pieds d’œuvre afin que d’ici fin 2020, Cargill ait une usine de broyage plus grande.


A la fin de la visite, Souleymane Diarrassouba a rappelé que dans le cadre de la vision du président de la république, une politique industrielle a été adoptée depuis 2012, avec la mise en route de l’identification d’au moins cinq domaines prioritaires en terme de transformation.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


«La mise en œuvre de cette politique, nous a permis d’augmenter le niveau de transformation des produits en Côte d’Ivoire, nos chiffres ont augmenté de 2012 jusqu’à fin 2019 de plus de 40%. On est passé d’un niveau de transformation d’environ 431.000 tonnes à 604.000 tonnes à fin 2019. Lorsque vous prenez les capacités, nous avions en 2012 une capacité de l’ordre de 545.000 tonnes et à fin 2019 en Côte d’ivoire, on a une capacité de broyage de l’ordre de 800.000 tonnes soit une augmentation de 46% », a indiqué le ministre Souleymane Diarrassouba, regrettant les difficultés rencontrées en 2020 en raison de la COVID-19.


Satisfait des investissements de l’opérateur, Kobénan Kouassi Adjoumani, a estimé pour sa part, que cela est une preuve qu’il n y a pas de turbulence en Côte d’Ivoire, contrairement à ce que certains disent.


 

« Il n y a pas de turbulence en Côte d’Ivoire. Nous sommes en paix et c’est parce que nous sommes en paix que des industriels, qui ont une vision futuriste viennent. Au point qu’ils sont en train de développer leur différentes installations », a-t-il indiqué.


Lionel Soulard, Directeur général régional-Afrique de Cargill a rappelé que la politique de son entreprise en terme d’achat de cacao de qualité, consiste à s’approvisionner auprès des coopératives et surtout à les rendre professionnelles.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Yopougon, le gouvernement sur le chantier d'extension de l'usine de broyage de Cargill d'un montant de 75 milliards de FCFA
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Il faut poursuivre ces efforts tous azimuts... La transformation, la transformation, rien que la transformation... Voici l'avenir de nos paysans et notre pays...
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement