Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Mise en place de la Commission des frontières contre des conflits
 

Ghana : Mise en place de la Commission des frontières contre des conflits

 
 
 
 2565 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 14 octobre 2020 - 13:16

Les membres de la Commission (ph)


La Commission des frontières du Ghana (GBC), constituée de 13 membres a été mise en place à la présidence à Accra. Les membres de la commission ont prêté serment devant le Président ghanéen, Nana Akufo-Addo.


La Commission est présidée par le ministre ghanéen des Terres et des ressources naturelles, Kwaku Asomah-Cheremeh, et est chargée de déterminer et de délimiter les frontières terrestres et maritimes du Ghana conformément aux lois internationales de sorte à prévenir des conflits avec les voisins du Ghana.


La loi qui institue cette structure enjoint à la Commission de négocier avec les voisins du Ghana sur la délimitation des frontière terrestre ou maritime, entreprendre la démarcation physique et le bornage des frontières terrestres et la délimitation des frontières maritimes, conseiller le gouvernement sur les conventions internationales relatives aux frontières du pays, la signature et la ratification de traités relatifs aux frontières terrestres et maritimes.


 

Certains des 13 membres de cette Commission sont Mme Shirley Ayorkor Botchwey, le ministre ghanéen des Affaires étrangères et de l'Intégration régionale, Mme Gloria Afua Akuffo, le procureur général et ministre de la Justice, Dominique Nitiwul, ministre de Défense et Solomon Adjetey Sowah, un représentant du ministère de l'Energie.


En installant cette commission, le Président Akufo-Addo a fait observer qu'au cours de plusieurs décennies, le continent africain avait et connait encore un certain nombre de différends frontaliers interétatiques, qui ont eu de graves implications sécuritaires pour les pays concernés. Sur le bien-fondé de cette commission, le Président ghanéen a souligné que la démarcation appropriée des frontières du Ghana avec ses voisins est essentielle pour le futur développement socio-économique du pays et que «C’est pourquoi la reconstitution de la Commission est primordiale ».


En lien avec les conflits frontaliers, le Président a rappelé que « pendant cinq ans, nous avons été impliqués dans un différend frontalier maritime avec notre voisins de l’ouest, la Côte d’Ivoire, avec une répercussion qui s'est fait sentir sur notre économie ».


Rappelons que la Commission des frontières du Ghana a été créée par la loi 795 en avril 1970 et publiée dans le journal officiel le 26 mars 2020. La loi donne mandat à la Commission, entre autres, de déterminer et de délimiter les frontières terrestres du Ghana et de délimiter les frontières maritimes du pays conformément aux principes acceptés du droit international.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Ghana : Mise en place de la Commission des frontières contre des conflits
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement