Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Libération de Christian Tumi premier cardinal camerounais après son kidnapping par des sécessionnistes
 

Cameroun : Libération de Christian Tumi premier cardinal camerounais après son kidnapping par des sécessionnistes

 
 
 
 3287 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 07 novembre 2020 - 01:55

Christian Tumi


Moins de 24 heures après son enlèvement par des séparatistes ambazoniens, le cardinal Christian Tumi a été libéré vendredi soir. 


Le chef traditionnel et les 9 autres membres de la délégation du cardinal sont toujours entre les mains des séparatistes qui réclament le paiement des rançons.

Selon nos informations, des proches du chef traditionnel ont reçu des demandes de rançons formulées par des séparatistes.  


Ces derniers exigent entre 1 et 10 millions par personnes. Les combattants séparatistes exigent une somme plus colossale pour le Fon Sehm Mbinglo II, le chef supérieur de la communauté Nso.


Chao Mao, l’évangéliste reconverti en chef de séparatistes a clairement exigé au téléphone le paiement d’une rançon d’au moins 10 millions FCFA avant la libération du Fon, a indiqué à Koaci un proche de la famille sous couvert d’anonymat.  


 

Dès les premières heures de la matinée de 6 novembre, les populations se sont mobilisées spontanément dans plusieurs localités de la région du Nord-ouest pour réclamer la libération du premier cardinal camerounais et du chef traditionnel.


Le cardinal Tumi, le Fon et 11 autres accompagnateurs ont été enlevés jeudi peu après 16 heures locales par les sécessionnistes armés à Baba 1, l’un des quatre villages de l’arrondissement de Babessi, département du Ngo-Ketunjia, région du Nord-Ouest.


Mathias Eric Owona Nguini politologue camerounais estime que les ambazoniens se sont discrédités dans le kidnapping du cardinal.


 

« On n’enlève pas un patriarche de 90 ans comme son éminence Christian cardinal Tumi. Les ambazoniens sont complètement discrédités », a-t-il tweeté. 


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-


 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Libération de Christian Tumi premier cardinal camerounais après son kidnapping par des sécessionnistes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Covid-19, annonce de vaccination avec le vaccin de thérapie génique de Pfizer, avez vous peur?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Covid-19, pas de couvre-feu décreté par le CNS, décision qui va dans...
 
3437
Oui
72%  
 
1238
Non
26%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement