Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Exagération sur des « réfugiés » de la présidentielle, Abidjan recadre l'ONU et le HCR
 

Côte d'Ivoire : Exagération sur des « réfugiés » de la présidentielle, Abidjan recadre l'ONU et le HCR

 
 
 
 10691 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 11 novembre 2020 - 18:53

Mariatou Koné


La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Michelle Bachelet a annoncé hier qu'en raison des bagarres interpolitiques survenues avant et après la présidentielle du 31 Octobre 2020, 6000 habitants de la Côte d'Ivoire (ivoiriens ou pas, ndlr), avaient passé les frontières pour se réfugier dans des Pays voisins, le HCR lui, depuis Genève, avançait un chiffre de 8000.


Contactée, la Ministre Mariatou Koné clarifie qu’officiellement, 2600 personnes ont pris route pour le Liberia et 311 pour le Ghana.


Nous expliquant qu'un courrier de protestation a été envoyé à Madame Bachelet et au HCR, elle rappelle, et ce, à juste titre, que d'une part de nombreux libériens vivent en territoire ivoirien et précise d’autre part, que sur, au total, 600 personnes qui avaient pris la direction du Ghana, avant la présidentielle, essentiellement en raison de peurs nées de la crise de 2010, 289 sont à ce jour rentrés.


 

Au total, ce n'est ni 6000 ou 7000 personnes qui ont quitté le Pays en marge de la présidentielle, mais 2911.


Un recadrage en ces temps de retour à la normale et dans la dynamique de Paix lancée ce jour par Ouattara et Bédié, qui pourrait bien s'avérer nécessaire.


Amy Touré


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Exagération sur des « réfugiés » de la présidentielle, Abidjan recadre l'ONU et le HCR
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
k
Oui, précisions plus que nécessaires... Merci pour ce recadrage qui s'imposait.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
RHDPcontreFPI
Fhum... Si la honte tuait Les gens font leur travail vous tremblez ici ... gagagaga
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Vous ne vous fatiguez pas hein???
 
 il y a 3 ans
@Marius
Que ce soit 2600, 411, 6000 ou 8000 ivoiriens qui ont fui dans les pays limitrophes, là n'est pas le problème. C'est même honteux pour un pays où ses dirigeants déclarent dans les médias nationaux et internationaux que tout va bien, de parler de «réfugiés». Cela change quoi à cette mauvaise image de la CI par la faute d'un violeur de notre constitution ? Voir des milliers ou centaines d'ivoiriens fuir un pays stable, cela n'est il pas honteux pour le dictateur de sindou ? À leur place, je la fermerai plutôt que de se ridiculiser. Koh «tout va bien». Cela me fait penser à ce taux de chômage de 2%, + de 3 600 000 emplois créés de 2011 à 2020, 5e puissance économique mondiale, taux de croissance à 9%, un pib à +2500 $/habitant, des voyants au vert, TOUT VA BIEN en somme, et pourtant ce sont des milliers de jeunes ivoiriens, nordistes pour la plupart, qui vont chercher les SOLUTIONS du minabilissime mandela de sindou dans le désert libyen et dans la méditerranée. Jusque là, je n'entends pas le gouvernement recadrer les gouvernements et les ONG Italiens et grecs sur les statistiques de ces ivoiriens qui fuient l'émergence.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter