Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire-Ghana : Menace sur le prix plancher du Cacao, le Conseil dénonce un « complot » des chocolatiers qui refusent d'appliquer le « DRD »
 

Côte d'Ivoire-Ghana : Menace sur le prix plancher du Cacao, le Conseil dénonce un « complot » des chocolatiers qui refusent d'appliquer le « DRD »

 
 
 
 9487 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 25 novembre 2020 - 15:54

Dans une note consultée par KOACI ce mercredi , en date du 18 Novembre 2020, le président du Conseil Café-Cacao (CCC) , Koné Ibrahim Yves, proteste auprès du président de WCF , Rick Scobey, contre le non-respect des dispositions arrêtées dans le cadre de l’application du Différentiel de Revenu Décent (DRD).


Et pourtant, à l’occasion du Partenership Meeting de WCF qui s’est tenu à Berlin, toutes les compagnies, membres de WCF, ont ouvertement annoncé individuellement leur soutien et leur engagement pour l’application du DRD.


Quelques mois après l’entrée en vigueur de l’application du DRD, tel que convenu, le CCC constate que les clients, et plus particulièrement les chocolatiers, sous prétexte de la survenue du COVID-19, rechignent à payer le DRD en refusant de prendre des contrats à l’origine pour les deux pays, la Côte d’Ivoire et le Ghana.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Selon Mr Koné Ibrahim, l’un des plus grands chocolatiers avait décidé d’acheter du cacao avec la bourse, marquant ainsi son opposition au DRD.


 

« A l’analyse, et c’est ce qui nous revient, il s’agit d’un complot visant à faire échouer le concept du prix planché tel que conçu, et partant, à ne pas accorder un prix rémunérateur à tous les producteurs de cacao de nos pays », relève le président du Conseil Cacao, avant de menacer, de dénoncer publiquement le refus avéré des acteurs concernés d’offrir aux producteurs de cacao un revenu décent.


La Côte d’Ivoire et le Ghana étaient parvenus en 2019 à Berlin, lors des rencontres de la Fondation mondiale du cacao, à obtenir l’accord des géants mondiaux du chocolat pour l’achat avec un surplus de 400 dollars la tonne de cacao pour la récolte 2020-2021, qui sortiront des plantations en octobre 2020.


La mesure consistait à ajouter un différentiel de revenu décent (DRD) de 400 dollars par tonne et l’instauration d’un prix plancher de 2 600 dollars la tonne.


 

Donatien Kautcha, Abidjan 




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire-Ghana : Menace sur le prix plancher du Cacao, le Conseil dénonce un « complot » des chocolatiers qui refusent d'appliquer le « DRD »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Oui... J'ai été moi-même choqué de constater que le chocolatier americain Hershey s'est approvisionné sur la bourse des nat prem aux USA.... La bataille s'annonce ruse donc pour nos deux présidents ivoirien et ghanéen... On observe....
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
le ghana et la RCI doivent rester uni c'est quoi cette foutaise.est ce que l'opep donne le petrole cadeau par exemple donner le jeton des gens bande de voleur tchrrrrrrrrrrrrrr ..on a qu'a bloquer le chocolat mondial bande de con comme ca tchrrrrrrrr
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BenMar87
Intéressant...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Doit on restreindre les libertés individuelles pour une maladie au taux de létalité de 0,55% ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour ou contre la vaccination COVID-19 ?
 
2084
Pour
38%  
 
3240
Contre
60%  
 
102
Sans avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement