Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : « Affaire de 450 millions de la campagne détournés » dans le Moronou, deux confrères convoqués à la Brigade de recherche
 

Côte d'Ivoire : « Affaire de 450 millions de la campagne détournés » dans le Moronou, deux confrères convoqués à la Brigade de recherche

 
 
 
 10039 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 27 novembre 2020 - 10:38

Ahoua N’Doli 


Comme nous le relevions dans un précédent article, un média local avait affirmé que l’Inspecteur général d’Etat, Théophile Ahoua N’Doli a reçu la somme de 450 millions de FCFA pour la campagne électorale dans la région du Moronou.


Selon confrère, à l'image d'autres suspectés des mêmes agissement au regard de leurs piètres scores, le cadre du RHDP aurait détourné ladite somme en l’utilisant à d’autres fins, ce qui expliquerait la faible mobilisation des électeurs lors du scrutin présidentiel du 31 octobre dernier dans cette zone du centre-Est.


Indigné par cette accusation, Ahoua N’Doli, a annoncé Procureur de la République, l’auteur de l’article et les commanditaires de cette tentative de diffamation et atteinte à son honorabilité soient poursuivis.


 

C’est désormais chose faite. Nous apprenons ce vendredi de sources sécuritaires, que deux journalistes du média en question, "Abidjan 24", ont été convoqués lundi prochain à la Brigade de Recherche de la Gendarmerie, au Plateau. Ils devraient être entendus dans le cadre de cette affaire.


Outre le Procureur de la République, Théophile Ahoua N’Doli, a aussi saisi l’Autorité Nationale de la Presse (ANP), organe de régulation de la presse pour diffamation contre sa personne.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire : « Affaire 450 millions FCFA » de la campagne « détournés », Théo...
Ahoua N’Doli et Ouattara en octobre dernier à BongouanouDans sa parution en date du 18 novembre 2020, un media local dont nous tairons...
Côte d'Ivoire | Politique      il y a 4 mois
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : « Affaire de 450 millions de la campagne détournés » dans le Moronou, deux confrères convoqués à la Brigade de recherche
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
eh oui on peut pas mentir librement au nom de la démocratie tous les jours , les gens doivent comprendre qu'on est plus au koudoustan tu fais n'importe quoi tu demande pardon et le lendemain tu recommences , vous allez être confronté devant la justice chacun va donner sa version terminé les infox au détriment des honnêtes gens .
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Moi, je ne suis qu'un observateur. Mais on ne peut pas impunément nuire à l'image de quelqu'un, quel que soit son rang, sans conséquence. Liberté d'expression n'est pas une immunité contre ces attaques viles contre autrui... Ils devront justifier leur assertions. C'est simplissime... On observe...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Khanel
Pourquoi certains veulent-ils devenir des politiciens si ardemment? Pour qu'ils puissent voler de l'argent national. Ainsi, ils peuvent obtenir la provision de chaque projet. Ne faites jamais confiance à un politicien. Nous n'en avons pas besoin, jetez-les aux hyènes!
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Mise en place des Ministres-Gouverneurs prévus depuis 2011, utile pour le developpement de l'interieur du Pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mariatou Koné hérite du ministère aux 1000 milliards, coup dur pour K...
 
2276
Oui
54%  
 
1738
Non
41%  
 
215
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement