Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Depuis Abidjan, la CEDEAO vulgarise sa charte graphique validée à Abuja le 3 Août 2020 en vue d'une harmonisation des outils de communication
 

Côte d'Ivoire : Depuis Abidjan, la CEDEAO vulgarise sa charte graphique validée à Abuja le 3 Août 2020 en vue d'une harmonisation des outils de communication

 
 
 
 3274 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 27 novembre 2020 - 18:29

Dans le cadre de l'harmonisation des outils de visibilité de la CEDEAO, les Chargés de Communication des Institutions, Agences spécialisées et Représentations de la CEDEAO sont en atelier à Abidjan depuis mercredi. Cet atelier régional sur la “Charte graphique et l’identité visuelle de la CEDEAO” a pris fin aujourd'hui.


Organisé par la Direction de la Communication de la Commission de la CEDEAO, avec le soutien du bureau de l'Agence de Coopération Internationale Allemande pour le Développement (GIZ) à Abuja, il avait pour objectif d’amener les chargés de communication des Institutions, Agences spécialisées et Représentations de la Commission de la CEDEAO à s’approprier la nouvelle Charte graphique et l’identité visuelle de l’institution sous régionale en vue d’une harmonisation des outils de communication.


Sandra Oulaté, Directrice de la Communication a à l'occasion rappelé que depuis sa création, la CEDEAO n’a jamais disposé d’une charte graphique.


«Certes, le logo et les couleurs de l’institution sous régionale avait été esquissés mais aucun document officiel n’a été conçu et validé pour définir les règles, normes et code de leur utilisation. C’est à partir de ce constat que nous avions sollicité et bénéficié en 2016 de l’appui de la GIZ, l'Agence de Coopération Internationale Allemande pour le Développement, pour concevoir le document officiel de la charte graphique de la CEDEAO; et surtout pour définir les normes et procédures élémentaires pour une utilisation rationnelle et efficiente de l’identité visuelle, c’est-à-dire les couleurs, polices et logo de la CEDEAO», a-t-elle expliqué.


L'Ambassadeur Babacar Carlos MBAYE, Représentant Résident de la CEDEAO en Cote d’Ivoire a, au nom de S.E.M Jean Claude Kassi BROU, Président de la Commission de la CEDEAO, rappelé l’importance de l’harmonisation des outils de la communication de la CEDEAO.


Selon lui, «le recours à des outils et des méthodes plus appropriés aurait favorisé une connaissance plus claire des missions et domaines d’intervention de la CEDEAO et aurait contribué à éviter à celle-ci les nombreuses critiques dont elle fait l’objet, comme c’est le cas ces derniers temps en rapport avec les processus électoraux de certains Etats membres».


 

Il a mentionné l’importance de la Charte graphique pour les responsables de la Commission de la CEDEAO qui, malgré les difficultés inhérentes à cette période critique sur le plan sanitaire, n’ont ménagé aucun effort pour programmer des séances techniques de débriefing et de validation du document.


« Par ailleurs, après sa validation le 03 août 2020 à Abuja, le Président de la Commission a donné des instructions fermes en vue de la mise en œuvre urgente de la Charte graphique, aux fins d’harmoniser la communication et l’identité visuelle de la CEDEAO dans toutes les institutions, agences spécialisées et représentations dans les Etats membres, à compter du 07 août 2020 » a ajouté, l'Ambassadeur.  

Gbatto Félicien BAGUI, Chef de Cabinet du Ministre de l’Intégration Régionale et des Ivoiriens de l’Extérieur a indiqué que la communication occupe une place importance pour la réussite des programmes mis en œuvre en vue d’une intégration régionale de qualité dans l’espace CEDEAO.


Pour lui, «aucune politique de développement ne saurait être efficace sans la prise en compte d’une communication de qualité qui puisse d’une part créer des changements de comportement de nos populations à la base, mais aussi et surtout les amener à apprécier les nombreux programmes, infrastructures et actions déployés au plan régional pour leur bien-être, d’autre part».


Wassimagnon 


 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Depuis Abidjan, la CEDEAO vulgarise sa charte graphique validée à Abuja le 3 Août 2020 en vue d'une harmonisation des outils de communication
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Khanel
C'est vulgare que vous ecrivez.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Les idiots bêtes sauvages africains, il promulguent et divulguent des chartes pompeusement avec toutes les parades mais, mais le jour où une loi frappe leur manière de faire au lieu de se corriger pour aller dans le bon sens, laches qu’ils sont ils diront qu’ils ne se connaissent plus dans les décisions de la dite charte. Rien que du folklore du cinéma social les nègres. Abidjan aujourd’hui ne se reconnaît pas dans les décisions de la charte africaine des droits de l’homme juste parcequ’on demande au pouvoir d’avoir une commission électorale civilisée qui ressemble à celle des hommes et non des bêtes sauvages racistes et clientélistes. Chuaaannnnn !!!! Il faut cracher la dessus et quitter les lieux c’est nauséabond.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Doit on restreindre les libertés individuelles pour une maladie au taux de létalité de 0,55% ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour ou contre la vaccination COVID-19 ?
 
2084
Pour
38%  
 
3240
Contre
60%  
 
102
Sans avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement