Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Après avoir détruit le matériel électoral, les populations d'Ebrah présentent leurs excuses au chef de l'Etat
 

Côte d'Ivoire : Après avoir détruit le matériel électoral, les populations d'Ebrah présentent leurs excuses au chef de l'Etat

 
 
 
 3901 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 30 novembre 2020 - 10:30

À l’image de certaines localités, le village d’Ebrah de Grand-Bassam a connu un évènement malheureux le 31 octobre dernier jour de la présidentielle en Côte d’Ivoire.


Des manifestations anti-3e mandat du président Alassane Ouattara ont détruit tout le matériel électoral affecté dans la bourgade.


Le Maire de Grand-Bassam, Jean-Louis Moulot, répondant à la mission du Président de la République Alassane Ouattara d’œuvrer pour maintenir et renforcer la paix et le vivre ensemble, était à cet effet, le samedi 28 novembre 2020, dans le royaume d’Ebrah, où l’élection présidentielle dernière n’a pu se tenir.


Il a révélé que suite à ces incidents, il a été convoqué par la présidence de la République afin de s’expliquer.

« Ce sont des événements qui  en tant que fils Abouré et lagunaire me touchent personnellement. Mais en tant que maire, ça me touche davantage car il faut être transparent. Je ne vous cacherai pas que j’ai été convoqué et reçu au Palais de la Présidence pour comprendre la situation à Grand-Bassam et singulièrement à Ebrah. J’ai été reçu en présence du Sénateur Germain Ollo et du Ministre Aka Aouélé, président de la région pour expliquer ce qui s’était passé. Parce que le Président de la République a du mal à comprendre qu’il a répondu à l’essentiel des préoccupations de nos parents, ici à Ebrah, portant notamment sur l’ouverture de l’embouchure (les travaux sont en cours) et le bitumage de l’axe qui mène au village depuis Bingerville (le chantier est également en cours) », a-t-il expliqué.


 

Pour leur part, les populations à travers le porte-parole, a présenté ses excuses au chef de l’Etat.


« Nous vous demandons de transmettre au Président de la République, nos excuses et notre profond regret par rapport à ce qui s’est passé pendant les élections. Je voudrais au nom de sa Majesté et au nom du peuple Ossouhon présenter ces excuses au Chef de l’État par rapport à ce qui s’est passé », a traduit Adja Adiko Laurent, cadre et responsable de génération du village au nom de sa Majesté. Et de promettre que pareil acte ne se reproduira plus dans le royaume. Avant d'ajouter que c’est un événement malheureux qui ne va plus se répéter. »


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Après avoir détruit le matériel électoral, les populations d'Ebrah présentent leurs excuses au chef de l'Etat
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Mise en place des Ministres-Gouverneurs prévus depuis 2011, utile pour le developpement de l'interieur du Pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mariatou Koné hérite du ministère aux 1000 milliards, coup dur pour K...
 
2276
Oui
54%  
 
1738
Non
41%  
 
215
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement