Ouganda Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ouganda : Présidentielle, Bobi Wine suspend sa campagne après avoir essuyé des tirs de la police
 

Ouganda : Présidentielle, Bobi Wine suspend sa campagne après avoir essuyé des tirs de la police

 
 
 
 2902 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 02 décembre 2020 - 09:49

Le véhicule de Bobi Wine criblé de balles


 

A peine libéré, Bobi Wine est réapparu en public. Le chanteur star devenu député a dû abréger sa campagne électorale après avoir essuyé des tirs de la police ougandaise.


 L’ opposant Bobi Wine de son vrai nom Robert Kyagulanyi, a écourté sa campagne mardi après que son véhicule ait essuyé des tirs des forces de sécurité. Deux personnes ont été blessées.


 

« L'armée et la police ont tiré sur notre voiture, poursuit l'opposant, tiré sur nos deux pneus et nous sommes incapables de poursuivre le programme d'aujourd'hui. Nous allons cependant demain aller affronter la commission électorale. Nous voulons que la commission électorale nous dise qui est en charge de cette élection. S'agit-il de l'armée et de la police ou de la commission électorale ? » at-il rapporté.


 Intimidation ou pression de son rival Yoweri Museveni , l’ opposant en aappelé à la commission électorale pour que la sécurité des candidats à la présidentielle soit assurée 

 

Le mois dernier , l’arrestation du chanteur lors d’un meeting avait déclenché des heurts entre ses partisans et les forces de sécurité occasionnant la mort d’une trentaine de personnes.


Les autorités accusent fréquemment Wine de planifier des rassemblements susceptibles de perturber l'ordre public, ce qu'il nie.


Au pouvoir depuis 1986 , le président ougandais Yoweri Museveni, est accusé d’utiliser de plus en plus les forces armées pour affirmer son autorité.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Ouganda : Présidentielle, Bobi Wine suspend sa campagne après avoir essuyé des tirs de la police
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement