Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : 21 ans après le coup d'Etat qui a renversé Bédié, révélations sur la présence de Gbagbo à Libreville
 

Côte d'Ivoire : 21 ans après le coup d'Etat qui a renversé Bédié, révélations sur la présence de Gbagbo à Libreville

 
 
 
 38794 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 03 décembre 2020 - 18:13

Feu Omar Bongo et Laurent Gbagbo 


Le président Henri Konan Bédié a été renversé par un coup d’Etat militaire le 24 décembre 1999. À 21 jours de la célébration de cet évènement malheureux qui a tout fait basculer en Côte d’Ivoire, l’ex-secrétaire particulière, du défunt président Gabonais, Omar Bongo Ondimba, fait d’importantes révélations sur la présence de Laurent Gbagbo à Libreville le jour de la révolte des soldats ivoriens.


Il faut rappeler que, le voyage du leader du FPI avait fait beaucoup de bruits à l’époque. À l’occasion de la sortie de livre « Instants d’une vie », Laure Olga Gondjout, lève enfin un coin de voile sur cette affaire.


L’ex-Médiateur de la République du Gabon aujourd’hui installée en Côte d’Ivoire (Abidjan) d’où elle a commencé sa carrière professionnelle en 1978 par la BAD, revèle les raisons de la rencontre entre l’ex-détenu de la Haye et son défunt patron en décembre 1999.


 

« Le 2 décembre 1999, le président Omar Bongo est à Paris accorde une interview à la presse française et la question de la crise politique en côte d’Ivoire lui est posée. Il intervenait déjà auprès des différents acteurs. Le président Omar Bongo avait dit : « Il faut mettre de l’ordre dans la maison en Côte d’Ivoire... » Quand l’interview est diffusée, l’artillerie lourde du PDCI-RDA s’est mise en marche pour attaquer le président Omar Bongo. Personne n’a cherché à savoir pourquoi il l’avait dit et depuis Paris. Le président s’est tue au regard de cela.


« De toutes les façons, moi j’ai parlé, maintenant s’ils ne veulent pas suivre tant pis... », a expliqué l’ancienne ministre des Affaires étrangères, avant de revenir sur les présences de Ouattara et Gbagbo au palais présidentiel Gabonais. « Le président Alassane Ouattara est arrivé à Libreville pour présenter ses excuses au président Ondimba Bongo, parce que les attaques étaient véritablement violentes, même parfois inadmissibles (...) Juste 24 h après, le président Laurent Gbagbo est arrivé à Libreville pour également présenter ses excuses au président Omar Bongo. Il est reçu le 24 décembre 1999 à 10 h, l’heure locale. Je reçois un appel téléphonique, m’informant de qu’il y avait un coup d’Etat en Côte d’Ivoire(...) Je fais une note au Président Bongo, il en prend connaissance et dit Laurent, cela te concerne, lis... C’est comme ça que le président Laurent Gbagbo apprend le coup d’Etat », revèle Madame Olga Gondjout avant d’ajouter. 


« Ils ne vont pas partager le gâteau Côte d’Ivoire sans moi. Parce que je sais que si, c’est le Général Guéï, il l’a fait pour lui », voilà ce qu’il a dit.


Selon la femme politique Gabonaise, son pays étant disgrâce avec le pouvoir déchu d’Henri Konan Bédié, ne pouvait affréter un avion spécial à Laurent Gbagbo pour son retour en terre ivoirienne, il a regagné Abidjan par les soins de Bongo via Cotonou (Bénin).


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : 21 ans après le coup d'Etat qui a renversé Bédié, révélations sur la présence de Gbagbo à Libreville
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Antibiotik
.... a expliqué l’ancienne ministre des Affaires étrangères, avant de revenir sur les présences de Ouattara et Gbagbo au palais présidentiel Gabonais>> L'utilité d'un tel article ? Ouattara y était aussi donc modifiez votre titre.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Fait divers .
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
tohosep
Article décousu !
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Quand on a regardé Colombo pendant des années à la télé, nulle besoin de cet article...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
À la lecture de ce récit, nous nous rappelâmes que le chien de mama dit haut et fort en ces termes : "Ce coup d'état est salutaire." Incroyable... Par ailleurs, lorsque le moustique soro et ses combattants de la liberté firent autant leur coup d'état salutaire en 2002, ce sauvage bété gbagba fit massacrer tout le monde...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
?????
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SORORHDP
Et aujourd'hui nous payons cash la haine contre la côte d'ivoire, avec le soutien de certains Bâtards de fils tapis dans l'ombre pour des miettes. Pauvres mortel.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement