Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Lutte contre la COVID-19, plus 300 millions de FCFA de matériels et d'équipements médicaux de l'OMS offerts au ministère de la Santé et de l'hygiène publique
 

Côte d'Ivoire : Lutte contre la COVID-19, plus 300 millions de FCFA de matériels et d'équipements médicaux de l'OMS offerts au ministère de la Santé et de l'hygiène publique

 
 
 
 2579 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 03 décembre 2020 - 22:42

Le bureau pays de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a remis, ce jour, au Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, plusieurs lots de matériels et équipements médicaux d’une valeur de plus de 300 millions de FCFA (environ 550.000 USD).


Le Représentant résident de l’OMS en Côte d’Ivoire a à l'occasion invité les populations à observer les gestes barrières et à faire preuve de vigilance face à la COVID-19. Car selon lui, l’organisation est à une autre étape de la lutte contre la pandémie à COVID-19 en Côte d’Ivoire.


Notamment, le maintien des acquis et de l’accélération pour l’interruption rapide de la transmission du virus sur toute l’étendue du territoire.


«Nous devons renforcer les activités de sensibilisation et d’engagement des communautés afin que les mesures barrières soient plus respectées, face à la tendance à l’abandon de ces mesures par les populations que nous observons actuellement », a-t-il ajouté.


Les équipements et matériels reçus sont destinés en premier aux structures de santé en dehors du Grand Abidjan, parce que selon le Dr Jean-Marie Yameogo «il est plus que nécessaire aujourd’hui de se tourner vers les structures de santé déconcentrées , CHU de Bouaké, Centres Hospitaliers Régionaux, hôpitaux généraux et Etablissements sanitaires de premier contact des districts sanitaires, en vue de renforcer leurs capacités dans tous les piliers de la réponse à la COVID-19, notamment la surveillance épidémiologique y compris la surveillance transfrontalière, la prévention et le contrôle de l’infection, le dépistage dans le réseau des laboratoires Covid-19 du pays, la prise en charge locale des personnes dépistées positives, le suivi des contacts, la sensibilisation des populations en associant les acteurs communautaires ».


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Les équipements et matériels médicaux sont composés de divers lots notamment du matériel de protection individuelle, du matériel de diagnostic et de prélèvement, des réactifs de laboratoire, etc.


Le Ministre ivoirien de la Santé et de l’hygiène publique a, pour sa part, rappelé que l'OMS n'est pas à sa première action dans le cadre de la lutte contre la COVID-19

« En plus de tous les dons de l’OMS dont nous avons bénéficiés depuis le début de la pandémie, l’OMS nous a apporté également un appui technique important, notamment pour l’élaboration de notre plan de riposte. Les matériels et équipements que nous recevons aujourd’hui permettront de renforcer le plateau technique dans nos structures de santé », a expliqué, Eugène Aka Aouélé.


Réaffirmant que l’épidémie connaît une régression aujourd’hui au regard des nouveaux cas et des décès, il demande aux populations de rester vigilantes, car la menace d’une seconde vague qui sévit en Europe et ailleurs, est réelle et doit constituer un motif supplémentaire pour renforcer les acquis ».


 

Pour rappel, depuis le début de la crise sanitaire liée à la pandémie de COVID-19, l’OMS a, en plusieurs occasions, exprimé son soutien au ministère de la Santé en Côte d’Ivoire.


En mars 2020, l’Organisation a fait don de 4 kits de matériels de protection, d’un lot d’EPI et de 2000 poches à sang au MSHP. En avril 2020, L’OMS a remis au MSHP au nom des Nations Unies, 10000 paires de gants, 70000 masques chirurgicaux, 500 masques FFP2, 900 protections faciales, 200 lunettes de protection et 1200 blouses jetables. Plus récemment en juin 2020, ce sont des matériels et équipements audiovisuels et multimédia d’une valeur de 300 millions de FCFA qui ont été remis au ministère de la Santé et qui ont servi à mettre en place un dispositif de formation à distance au niveau national. Aujourd’hui, les 113 DDS et les 33 DRS sont connectés à la plateforme de l’Institut National de Santé Publique (INSP). Grace à cette plateforme, plus de 10000 agents de santé ont pu être formés sur les directives de prise en charge de la COVID-19 au plus fort de la crise sanitaire.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Lutte contre la COVID-19, plus 300 millions de FCFA de matériels et d'équipements médicaux de l'OMS offerts au ministère de la Santé et de l'hygiène publique
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement