Cameroun Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Un enseignant incarcéré pour soupçon de viol et de meurtre sur un élève de 14 ans
 

Cameroun : Un enseignant incarcéré pour soupçon de viol et de meurtre sur un élève de 14 ans

 
 
 
 3568 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 08 décembre 2020 - 12:22

Un enseignant est gardé a vue à la police judiciaire de Bafoussam principale ville de la région de l’Ouest, rapporte une source sécuritaire sous couvert d’anonymat.


L’information est confirmée par des enseignantes du lycée bilingue de Bangangté jointes par Koaci.

L’enseignant est soupçonné d’avoir tué un élève de 14 ans après l’avoir violé.   

Les faits apprend-on, se sont déroulés à Bangangté dans le département du Ndé région de l’Ouest. 

L’enseignant en service dans un lycée de la ville voisine de Tonga mais vivant à Bangangté est accusé d’avoir sodomisé un jeune garçon de 14 ans, élève du lycée bilingue de Bangangté avant de maquiller sa mort en suicide.

 « L’élève a été retrouvé pendu dans une maison abandonnée de Madjia un quartier populaire de Bangangté », déclare Mme Nkodo enseignante dans la région de l’Ouest jointe au téléphone vers 12 locales par Koaci.


 Les populations ont d’abord pensé à un suicide, «Les enquêtes diligentées par les forces de maintien de l’ordre avec la collaboration des riverains ont mené jusqu’à l’enseignant », révèle Madame Gentille Irène Nkodo.

Selon les premières indiscrétions de la police, l’enseignant serait passé aux aveux et aurait avoué le crime de l’élève de 14 ans.

« Il aurait avoué avoir sodomisé l’élève jusqu’à sa mort », poursuit Mme Nkodo.


 

En réaction, les populations du quartier Madjia ont mené une descente au domicile de l’enseignant où quelques biens ont été incendiés. 


Le code pénal camerounais punit le viol. Selon la loi, le viol est un crime. La loi définit le viol comme un acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit et par quelque moyen que ce soit, commis sur une personne qui n'y consent pas.

Le viol d’un mineur peut être une circonstance aggravante.

S’il est reconnu coupable de viol, le bourreau de l’élève risque jusqu’à 10 ans de prison.


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-France : BNP qui se retire de la Bicici en la faveur d'entreprises d'Etat, vers une fuite des clients ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Mali : Faure Gnassingbé de mèche avec la junte militaire ?
 
1232
Oui
37%  
 
1938
Non
59%  
 
129
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Un enseignant incarcéré pour soupçon de viol et de meurtre sur un élève de 14 ans
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter