Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : En tournée de compassion à Dabou, Michel Gbagbo annonce l'arrivée au Pays de son père avant fin décembre
 

Côte d'Ivoire : En tournée de compassion à Dabou, Michel Gbagbo annonce l'arrivée au Pays de son père avant fin décembre

 
 
 
 8985 Vues
 
  8 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 08 décembre 2020 - 16:43

Michel Gbagbo à Dabou (Ph KOACI)


Laurent Gbagbo, ancien président ivoirien, a reçu ses deux documents de voyages (passeports ordinaire et diplomatique, ndlr) des mains des diplomates envoyés par le Gouvernement ivoirien lui les remettre à Bruxelles, là où il vit avec sa famille depuis 2019.


Sous le coup d'une procédure judiciaire à la cour pénale internationale (CPI), Laurent Gbagbo, acquitté depuis janvier 2019 et en liberté sous conditions avec son ancien ministre de la Jeunesse Charles Blé Goudé a plusieurs fois émis le souhait de regagner son Pays.


Si l'ex-chef de l'Etat était en attente de la délivrance de ses documents de voyage, chose désormais faite, l'homme qui a chargé Assoa Adou de voir les modalités de son retour au Pays avec le Gouvernement ivoirien, compte fouler le sol de la Côte d'ivoire avant la fin de l'année 2020.


 

C'est ce qu'a laissé entendre son avocate Me Habiba Touré dans un communiqué dont copie est parvenue à KOACI.


Michal Gbagbo, secrétaire général adjoint du Front populaire ivoirien (FPI) fidèle à Laurent Gbagbo était en tournée de compassion dans le département de Dabou.


Une tournée de compassion à Dabou, où comme constaté sur place, le fils de l'ex-président ivoirien a rendu visite aux populations des villages de Orbaf, Tiaha et Kpass affectées par les dernières manifestations liées à la désobéissance civile lancées par l'opposition ivoirienne dans le cadre du boycott du scrutin présidentiel d'octobre dernier.


Dans tous les villages visités, il a exprimé la compassion du FPI avant de les encourager et rassuré les différentes chefferies et les populations que le FPI et ses alliés se battaient pour la libération de tous les détenus politiques. 


Enfin, Michel Gbagbo a invité les populations de Dabou à se tenir prêtes pour accueillir son père qui, selon ses dires, rentrera au pays avant la fin du mois de décembre.


Jean Chrésus


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  8 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : En tournée de compassion à Dabou, Michel Gbagbo annonce l'arrivée au Pays de son père avant fin décembre
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
@Marius
Joël N'guessan, aboyeuse par procuration du rdr : Koh «ce serait un miracle que GBAGBO soit libéré»! Qu'est ce qu'on a pas entendu durant 8 ans comme stupidités matonniques ? Où sont les pleureuses de montons ? Venez pointer vos coeurs de goumin! Kiokiokiokiokiokiokio
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Plutôt lire : «...moutonniques»
 
 il y a 11 mois
SRIKABLA
Le jeu de la politique a toujours été ainsi dans tous les camps. le NON absolu n'a pas sa place en politique. "l'impossible" devient "possible"... l'inattendu " survient brusquement....et vice-versa....... ./// Quand Gbagbo Laurent était au pouvoir, certains autour de lui se voyaient déjà être son successeur ... et PATATRA !.... même constat depuis 27 ans en CI-225
 
 il y a 11 mois
GUNICAO
qui a une fois vu le fils de gbagbo au centre et au nord du pays. je veux avoir les photos.
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Grâce au visionnaire et magnanime Ouattara une peau grattée comme cet enfant illégitime d'un chien nommé koudou pourra être candidat un jour s'il le souhaite. A l'unisson les animaux frontistes devraient dire merci Ouattara. Par ailleurs, n'est-ce-pas étrange que les animaux qui aboient panafricanisme sur tous les toits sont les premiers à avoir ses bébés métis avec femmes occidentales ??? Hmmm... N'est-ce pas étrange ça ? On observe so-le-ment...
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Je me marre... Demande plutôt pardon ou remercie Ouattara... Il est ou bien idiot cet rejeton clown ou il vit dans un univers parallèle. Sans la magnanimité du boss bosseur Ouattara ton géniteur ne foulera pas notre terre natale. Il est sous le coup de 20 ans de condamnation et aussi les parents des 3000 victimes ont une action contre lui...
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Un des fossoyeurs criminels de l’Afrique a eu à son compte. Je pense que là-bas dans cet autre pays vivent les hommes et non des bêtes sauvages; des hommes qui ne mélangent pas les torchons aux serviettes. Par contre chez nous autres bêtes sauvages, un soit disant président peut frapper un pays, voler et faire impunément tout ce qu’il veut. Aujourd’hui la justice française a frappé fort en faisait preuve effectivement de la séparation de pouvoirs arrogamment et malhonnêtement confondus par un certain minable Sarkozy.J’aurai personnellement voulu 5ans fermé pour cet arriviste-criminel : 1 seul mandat, prison, un président voleur; quel triste record pour le minable Sarkozy qui voulait Laurent devant???? A peine Laurent dehors lui y entre. Sale cochon de Sarkozy. VIVE LA FRANCE des VRAIES VALEURS RÉPUBLICAINES et non la France de la France-Afrique . Lu pour vous, journal RFI : À l'issue de près de cinq heures d'un réquisitoire méthodique et aride, le procureur financier Jean-Luc Blachon a requis quatre ans de prison, dont deux avec sursis, à l'encontre de Nicolas Sarkozy. Il a réclamé les mêmes peines pour les deux autres accusés dans ce procès, l'ex-haut magistrat Gilbert Azibert et Thierry Herzog, avocat historique de l'ancien président, demandant pour ce dernier qu'elle soit assortie de cinq ans d'interdiction professionnelle. « Les faits ne se seraient pas produits si un ancien président, avocat par ailleurs, avait gardé présent à l'esprit la grandeur, la responsabilité, et les devoirs de la charge qui fut la sienne », a lancé le procureur. « La République n'oublie pas ses présidents, ne serait-ce que parce qu'ils font l'histoire. À l'inverse, on ne peut pas admettre d'un ancien président qu'il oublie la République et ce qu'elle porte depuis plusieurs décennies : un État de droit », a poursuivi Jean-Luc Blachon. Dénonçant les « effets dévastateurs de cette affaire qui vient cogner les valeurs de la République », le magistrat financier a estimé qu'elle avait « abîmé » l'institution judiciaire, la profession d'avocat et l'image présidentielle.
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Michel Gbagbo est-il devenu le porte-parole du pouvoir en place pour annoncer le retour de son père en CI-225 ???>>> Tant que le PR DRAMANE ne gracie pas ton papa Gbagbo Laurent, c'est probable qu'il soit enchainé à sa descente d'avion au "Felicia de port-Bouet". Gbagbo peut pour le moment attendre au Ghana . Le PR DRAMANE pourrait gracier Gbagbo Laurent ainsi que tant d'autres pendant son discours de fin d'année "Wait & See"
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement