Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Discours de Bédié à la Nation, réaction du  RHDP : « C'est la provocation de trop »
 

Côte d'Ivoire : Discours de Bédié à la Nation, réaction du RHDP : « C'est la provocation de trop »

 
 
 
 8070 Vues
 
  9 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 10 décembre 2020 - 17:24

Le RHDP réagit au discours à la Nation prononcé mercredi par Henri Konan Bédié. Dans son adresse, le président du PDCI-RDA a annoncé la fin du Conseil National (CNT) de Transition et appelé à un dialogue national.


« Ce nouveau cadre de dialogue, qui verra la participation de toutes les forces vives de la nation et qui sera encadré par des organisations internationales crédibles spécialisées en la matière, dont l’ONU, ou tout simplement par des personnalités indépendantes choisies parmi nous. Ce cadre remplace évidemment le Conseil national de transition (CNT) que l’opposition ivoirienne avait initialement proposée. », a déclaré l’ex-chef de l’Etat.


Comme il fallait s’y attendre, le camp du pouvoir n’a pas mis de temps pour apporter la réplique. Dans un communiqué ce jeudi, son porte-parole, Etienne Kobenan Kouassi Adjoumani, évoque la « provocation de trop de la part d’un homme politique qui refuse obstinément de se laisser rattraper par la sagesse et la raison, en dépit de la large tolérance dont font preuve les autorités devant ses récurrents forfaits. »


Pour le RHDP, à travers son message, il fait le deuil du dialogue politique amorcé avec le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, convoque un dialogue plus élargi avec toute la classe politique nationale, détermine le cadre des discussions, les termes de référence, les objectifs attendus, tout cela, sans la moindre concertation avec qui que ce soit.


« Et comme Jupiter rend toujours fou celui qu’il veut perdre, il annonce, comme cerise sur le gâteau, l’organisation d’une marche prochaine qui devrait avoir la particularité de se dérouler sur toute l’étendue du territoire national, c’est-à-dire, dans toutes les villes et tous les villages de Côte d’Ivoire », ajoute le ministre avant d’analyser le discours.


 

« De ce qui précède, il ressort clairement que le président du PDCI-RDA n’a pas encore pris conscience qu’il a perdu le pouvoir d’Etat depuis 1999, et que seule une autorité investie d’un mandat national a pouvoir de s’adresser à la Nation. Qu’un ancien président de la République se livre à de telles provocations est simplement pitoyable. À bien l’observer, M. Henri Konan Bédié donne l’image d’un véritable jouet que certains membres de son clan manipulent à leur guise, en lui faisant dire et faire tout ce qu’ils veulent. Sinon, comment comprendre que quelqu’un qui a fait la déclaration que tout le monde entier a entendue le 11 novembre dernier puisse se rétracter de manière aussi spectaculaire un mois après ? À la vérité, le président du PDCI-RDA rappelle dans cette déclaration qu’il reste dans la logique de la sédition et de la remise en cause de l’ordre constitutionnel né de la présidentielle du 31 octobre 2020 », fait observer le porte-parole du parti au pouvoir.


Le RHDP dénonce dans la forme comme dans le fond cette déclaration qui est en réalité un aveu d’échec. Mais pis, qui laisse transparaître un déficit de civisme et une irresponsabilité criarde d’une partie de la classe politique nationale ; condamne sans réserve, l’obstination du président du PDCI-RDA à vouloir coûte que coûte conduire le pays dans le chaos.


Le mouvement politique invite les autorités compétentes à prendre toutes les mesures que commande la préservation de la paix et de l’ordre public, afin que la quiétude des Ivoiriens ne puisse plus être troublée par les ennemis de la paix, avant de rappeler au président du PDCI-RDA que « la paix n’est pas un mot, mais un comportement ». Il l’invite par conséquent, à honorer son âge et son statut d’ancien Chef d’Etat.


 

Enfin, le parti au pouvoir réaffirme son soutien sans faille à son président Alassane Ouattara, dans ses efforts, en vue de rétablir et de consolider la paix. Il l’invite à poursuivre le dialogue tel qu’il l’a préconisé et à ne point céder à la provocation inutile d’une opposition qui se fait peur et qui se complaît dans des déclarations incongrues.


« Le RHDP invite ses militants, ses sympathisants et tous les Ivoiriens à ne pas succomber sous le poids de la tentation de la violence et de la manipulation, en refusant de s'associer à des prétendues manifestations pacifiques qui n'ont d'autre objectif que d'organiser des troubles à l'ordre public et de dérouter ainsi le processus de normalisation en cours », conclu Adjoumani.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  9 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Discours de Bédié à la Nation, réaction du RHDP : « C'est la provocation de trop »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Timer
Clean RAS. Ils veulent créer un soulèvement populaire. D’où les mentions: Villes, villages et autres. Ca sent bien une deuxième tentative de coup d’état apres l’échec du premier.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
C'est clair ça. En tant quobservateur, nous ne vîmes pas la nécessité de cet opposant à faire cette sortie grandiloquente en se donnant des allures de président baoulé... Ce n'est même pas humble et injuriant pour le président en exercice qui pourtant lui voue de la considération énorme. Je crois que Ouattara doit arrêter de jouer à l'enfant de coeur. S'il joue avec son autorité ces clowns haineux vont en profiter. Qu'il l'assume... On observe...
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Batuta
Le problème avec ces kokotis du RHDP (pardon rdr, puisque la case verte malodorante cocaïnée est désormais vide) est que quand la pieuvre est aculée, elle s'accroche toute tremblotante comme une petite fille apeurée au bras de Bédié, et quand on leur donne un peu d'espoir, les ventru; fessu, cambré (bictogo), les ballon de baudruche décapé (adjoumani le kokoti) et les groins de cochon (mamadou touré) redeviennent insolents! On vous dit que la pieuvre n'est plus le président de la CI et vous verrez la suite! bandécons!
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Timer
DJO Ça fait 10 ans tu nous répètes qu’il ne sera pas président mais il est toujours président. POPO DIPO. Maintenant bientot 15 ans le seule a le faire apres FHB.
 
 il y a 7 mois
Batuta
C'est simple non? Remettez le blocus si vous avez kairrr! Mais ne venez pas après vous agriper au bras de Bédié comme de petites filles apeurées qui n'arrivent pas à dormir. On vous a vus ici transpirant et soufflant de trouille. Et on vous reverra ici demander pardon quand nous vous traduirons devant NOTRE justice après votre chute très très prochaine. Vous avez cru avoir Bédié par un dialogue bilatérale truffé de mensonges. Bédié vous a renvoyés à toute l'opposition et vous chialez! Bandécons!
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Vous êtes que des rigolos, de même que Bedié a perdu le pouvoir depuis 1999, l’imposteur Ouatara l’a aussi pers perdu le 31 octobre 2020 puisque la constitution ivoirienne ne reconnaît pas de 3eme mandat présidentiel . Sales pauvres cons clientélistes.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Timer
Oui, il a perdu mais gouvernera le pays pendant encore 5 ans. Si t’es fâché saute et cale toi en l’air.
 
 il y a 7 mois
aze
Proverbes, 20:17 - Le pain du mensonge est doux à l`homme, Et plus tard sa bouche est remplie de gravier.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
les pauvres sont échecs et mat tout le monde se cherche , bref sans intérêt regardez la cérémonie d'investiture arrive piannnnnnnnnn
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Guillaume Soro a-t-il les personnes ressources nécéssaires pour parler franchement à Alassane Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
La Côte d'Ivoire prend-elle un nouveau départ après la rencontre Ouattara-Gbagbo ?
 
4153
Oui
64%  
 
2159
Non
34%  
 
129
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement