Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : CPI, en attente du verdict de l'appel dans l'affaire Gbagbo et Blé Goudé, la  succession  du procureur et du juge président  ouverte
 

Côte d'Ivoire : CPI, en attente du verdict de l'appel dans l'affaire Gbagbo et Blé Goudé, la succession du procureur et du juge président ouverte

 
 
 
 9214 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 14 décembre 2020 - 14:14

 La Cour pénale internationale (Cpi) a tenu jusqu’au 24 juin des audiences pour examiner la demande d'un procès en appel formulée par sa procureure à la suite des acquittements surprises de l'ex-président de Côte d'Ivoire, Laurent Gbagbo, et Charles Blé Goudé, son ex-ministre de la Jeunesse, prononcés en janvier 2019.


Le verdict du jugement se fait toujours attendre. Nous apprenons auprès de la Cpi que le mandat du juge-président, Chile Eboe-Osuji prendra fin le 10 mars 2021.


« Alors que je tire ma révérence, je vous promets de m'engager à saisir toutes les opportunités qui s'offrent à moi pour continuer à plaider pour le soutien et le renforcement de cette Cour, afin qu'elle puisse continuer à s'efforcer de réaliser pleinement son mandat en tant qu'instrument de paix et de dignité humaine dans toutes les parties de notre monde. », a déclaré le Nigérian ce lundi 14 décembre 2020 , à l’ouverture de la 19è session dix-neuvième session de l'Assemblée des États parties (AEP) au Statut de Rome à La Haye, aux Pays-Bas. 


Pour sa part Fatou Bensouda dont son successeur sera connu cette semaine a « Observé de façon objective, le Bureau est aujourd'hui une version considérablement améliorée de ce qu'il était il y a neuf ans, et il a, à son honneur, obtenu d'importantes réalisations grâce à la qualité de son personnel, à la ténacité de notre esprit et à la clarté de nos objectifs. Je suis fière de ce que nous avons construit ensemble en tant que bureau et du chemin vers l'amélioration continue dans lequel nous nous sommes engagés. Elle a en outre souligné que son Bureau a toujours « rendu hommage au Statut de Rome et à ses objectifs louables sans crainte ni faveur » et que les partisans de la Cour ne devraient pas « permettre que la cause de la justice pénale internationale soit sacrifiée à l'autel de l'opportunisme politique ». Elle a conclu en exprimant sa profonde gratitude à tous ceux qui l'ont soutenue ainsi que le mandat de son bureau.


Cette session se tient du 14 au 16 décembre à La Haye et du 17 au 23 décembre 2020 à New York. En raison des restrictions actuelles du COVID-19, les réunions se tiendront en partie à distance.


 

A cette occasion, les États parties éliront six juges de la CPI, le Procureur de la CPI, six membres du Comité du budget et des finances et le Président de l'AEP. 


Reste désormais à savoir si le juge président prononcera son verdict quant à la suite à donner à l’affaire Laurent Gbagbo et Blé Goudé contre le procureur Fatou Bensouda.



 

Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : CPI, en attente du verdict de l'appel dans l'affaire Gbagbo et Blé Goudé, la succession du procureur et du juge président ouverte
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Fait divers.. Celle-là rentrer dans l'histoire comme la plus nulle des procureurs de cette institution. Elle avait un slam dunk comme cas d'un tueur sauvage gbagba et son bras séculier mais elle a bâclé ce procès pour les faire libérer sur technicalité essentiellement. 3 MILLE personnes tuées par cet animal koudou et rien... Mais, le temps c'est l'Autre Nom... On observe...
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Adokaflai
Si tu es trop fâché, vas les remettre en prison. N'importe quoi !
 
 il y a 3 mois
Peace101
Tu peux te moquer de la mort d'autrui. Vas-y. Les parents des 3 MILLE personnes dont il est directement responsable de la mort l'attendent ici.
 
 il y a 3 mois
SRIKABLA
Leurs successeurs pourraient envoyer certains "INTOUCHABLES" Ivoiriens á la CPI remplacer Gbagbo et" son fils"
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Qu'est ce qu'on en a à faire de sa succession ? Blanc bonnet, bonnet blanc. Maintenant que GBAGBO et blé ont été acquittés (on peut toujours observer l'éternel cafard se branler par ses antennes), les yeux sont tournés vers le chien et buveur de sang de sindou. Si GBAGBO et blé ne sont pas coupables, il y a bien un coupable et il est là, cette face hideuse qui a appelé à faire la guerre. Le comble avec ses sauvages et moutons, c'est d'être convaincu qu'à la justice, il n'y a qu'une seule issue : la culpabilité. Dire que l'acquittement à pu échapper à la cervelle troué de ce cafard observateur militant encagoulé du rdr. Mdrrrrrr ! Le Temps de DIEU n'est pas que pour les humains, il est aussi pour les moutons.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Mariatou Koné hérite du ministère aux 1000 milliards, coup dur pour Kandia Camara ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour son premier Gouvernement, Patrick Achi a t-til eu les coudées fr...
 
1231
Oui
33%  
 
2363
Non
64%  
 
110
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement