Mali Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mali : Trois soldats français tués par un engin explosif près de la frontière Burkinabé
 

Mali : Trois soldats français tués par un engin explosif près de la frontière Burkinabé

 
 
 
 4282 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 28 décembre 2020 - 21:06

Soldats français tués



Trois soldats français ont perdu la vie ce lundi lorsque leur blindé a sauté sur une mine dans la région de Hombori.


Les militaires, qui appartenaient au 1er régiment de chasseurs de Thierville-sur-Meuse, sont morts lundi, lorsque leur véhicule blindé a été atteint par un engin explosif.


 

 Le drame s’est produit dans la région de Hombori, proche de la frontière avec le Burkina Faso.


Le président, Emmanuel Macron, a fait part dans un communiqué de sa « très grande émotion » après avoir appris la mort du brigadier-chef Tanerii Mauri, du chasseur de 1re classe Quentin Pauchet et du chasseur de 1re classe Dorian Issakhania .


La  mort de ces soldats français porte à 47 le nombre de soldats français tués dans les opérations « Serval » (2013) et « Barkhane » (depuis 2014), selon l’état-major.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina Faso : Après l'incident à la frontière, vers un retour des relations entre les deux Pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du Di...
 
1186
Oui
20%  
 
4677
Non
78%  
 
144
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Mali : Trois soldats français tués par un engin explosif près de la frontière Burkinabé
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter