Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Pour son message de nouvel an, la FESCI réaffirme son engagement à œuvrer   pour le paiement des bourses au titre des années académiques 2018-2019 et 2019-2020
 

Côte d'Ivoire : Pour son message de nouvel an, la FESCI réaffirme son engagement à œuvrer pour le paiement des bourses au titre des années académiques 2018-2019 et 2019-2020

 
 
 
 6931 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 02 janvier 2020 - 18:22

Dans son message de nouvel an dont copie est parvenue ce samedi à KOACI, la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d ‘Ivoire (FESCI) , elle réaffirme son engagement à œuvrer pour le paiement des bourses au titre des années académiques 2018-2019 et 2019-2020 qui connaissent également des retards de paiement.


« Par ailleurs, en cette année 2021 nous comptons poursuivre avec plus de détermination nos actions de sensibilisation pour lutter contre des fléaux tels que les grossesses précoces en milieu scolaire ; le phénomène de la drogue ; le harcèlement sexuel ; les congés anticipés … », promet son secrétaire général, Saint-Clair Allah dit National Makélélé.


Le syndicat salue une nouvelle fois la décision du président de la République, Alassane Ouattara, de supprimer les cotisations COGES dans tous les établissements d’enseignement préscolaire, primaire et secondaire à compter du 1er Janvier 2021.


« Cette suppression constitue donc une victoire pour l’ensemble des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire qui depuis plusieurs années n’ont cessé de se battre pour l’obtenir. Elle est le fruit des humiliations, des blessures, des meurtrissures, des exclusions, des emprisonnements que nous avons subi. C’est le lieu pour nous de leur réitérer nos félicitations pour leur engagement sans faille et leur rendre encore une fois un vibrant hommage. Nous rendons également encore une fois un hommage appuyé au Président de la République, son Excellence, Alassane OUATTARA pour cette décision historique ainsi qu’au Premier Ministre, son Excellence, Hamed BAKAYOKO pour avoir œuvré à la facilitation », a-t-il relevé.


 

Aussi, la FESCI tient à rappeler que la question de la réintégration des milliers d’élèves « arbitrairement » exclus des établissements secondaires de Côte d’Ivoire sur la base d’une simple présomption de fraude demeure sur la table et appelle également une décision historique dans ce sens.


Par ailleurs, elle revèle que de nombreux problèmes d’ordre structurel et infrastructurel liés à l’application du système Licence-Master-Doctorat (LMD) dans nos universités publiques et privées feront l’objet d’une attention particulière en 2021.


 Il s’agirait entre autres du problème des Masters payants, du flou autour du cycle Doctorat, du retard dans l’homologation des diplômes, du non-respect de l’harmonisation des frais d’inscription dans les universités et grandes écoles privées, de l’insuffisance et de la vétusté des infrastructures etc. etc. 


« La finalité de l’ensemble des actions menées et de celles que nous mènerons en 2021 est de défendre nos intérêts et améliorer nos conditions de vie e Hélas, il reste encore beaucoup à faire. Les défis sont nombreux et le challenge immense. Mais, je vous demande de continuer à faire pleinement confiance à notre instrument commun de lutte qu’est notre organisation la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI).À l’aube de cette nouvelle année, je voudrais partager avec vous, ma foi en une école ivoirienne d’excellente capable de former des cadres encore plus compétents pour le développement notre cher pays la Côte d’Ivoire », conclu Makélélé.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Pour son message de nouvel an, la FESCI réaffirme son engagement à œuvrer pour le paiement des bourses au titre des années académiques 2018-2019 et 2019-2020
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Et c'est reparti... Leurs problèmes ne finissent jamais...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement