Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, deux ans après son décès, la commune rend hommage à Kouamé N'Sikan ce vendredi
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, deux ans après son décès, la commune rend hommage à Kouamé N'Sikan ce vendredi

 
 
 
 2576 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 06 janvier 2021 - 14:39

Après l'annonce à la salle des mariages à la mairie de Bouaké (ph KOACI) 


La ville de Bouaké s’apprête à baptiser ce vendredi 8 janvier 2021, la voie principale du quartier Zone Industrielle. Désormais, cette voie centrale portera le nom de « Avenue Kouamé Konan N’Sikan », fondateur d’une dizaine d’entreprises, notamment, le Groupe UTB. Kouamé Konan N’Sikan, est décédé le 09 janvier 2019 et a été inhumé le 07 mars 2020.  


Au cours d’une conférence de tenue le lundi à la salle des mariages de la mairie de Bouaké, N’Guessan Jacqueline, 3ᵉ adjointe au Maire et Présidente du Comité d’organisation, a donné les diverses raisons.


« L’illustre disparu est un homme dont le nom rime avec l’histoire de la Côte d’Ivoire, de la Région de Gbêkê et de la ville de Bouaké en particulier. Kouamé Konan N’Sikan, c’est le bâtisseur infatigable qui toujours à la recherche de la perfection, continuait sans cesse d’améliorer l’offre de services d’UTB mais, explorait d’autres horizons, notamment par la création d’une entreprise de travaux publics.


Mais plus que tout, Kouamé Konan N’Sikan, incarnait mieux que quiconque dans la Région de Gbêkê, le don de soi, la manifestation de la solidarité agissante envers ses sœurs et frères les plus démunis. Il prenait plaisir également à réaliser des ouvrages de grande envergure pour faciliter la vie quotidienne de ses semblables là où l’État ne pouvait intervenir.


Il serait certainement difficile de dénombrer des cadres de la Région n’ayant pas bénéficié à un moment de leur vie, du soutien soit financier, soit moral du Doyen Kouamé Konan N’Sikan, tant l’homme était affable et généreux. C’est cet homme multidimensionnel que nous prendrons donc un immense plaisir à célébrer à Bouaké, où tout a commencé pour lui, Bouaké son point d’ancrage. Les lois de la Biologie ont certes eu raison de ce grand génie de notre temps, mais il demeure présent dans nos cœurs et esprits.


 

Et c’est justement pour immortaliser ce grand bâtisseur aux yeux des générations présentes et futures que le Conseil Municipal de Bouaké avec à sa tête le Maire Djibo ainsi que les cadres de la Région, entendent baptiser la voie principale d’accès au quartier Zone Industrielle, de son prestigieux nom. Ce sera à n’en point douter, un bel hommage à une incontestable icône de la vie politico-socio-économique de Bouaké. Le quartier Zone Industrielle qui aura été sa résidence principale, tout le long de son parcours.


Nous souhaitons une mobilisation des grands jours, pour témoigner à nouveau, notre profonde reconnaissance au Doyen Kouamé Konan N’Sikan.» a indiqué N’Guessan Jacqueline, 3ᵉ adjointe au Maire et Présidente du Comité d’organisation.


Selon Koné Yaya, président de la commission animation, au menu de ce jour de fête, « on aura des prestations de danses traditionnelles, troupe théâtrale, coupure du ruban symbolique et présentation de la plaque portant le nom de l’avenue.»


Notons que cette conférence était co-animée par Koné Yaya et Kouadio Olivier, vice-président du Comité d’organisation.


 


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouaké, deux ans après son décès, la commune rend hommage à Kouamé N'Sikan ce vendredi
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Mariatou Koné hérite du ministère au 1000 milliards, coup dur pour Kandia Camara ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour son premier Gouvernement, Patrick Achi a t-til eu les coudées fr...
 
1231
Oui
33%  
 
2363
Non
64%  
 
110
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement