Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Nouvelle grogne des producteurs à cause de la mévente du cacao, le Conseil et le Ministre Adjoumani interpellés
 

Côte d'Ivoire : Nouvelle grogne des producteurs à cause de la mévente du cacao, le Conseil et le Ministre Adjoumani interpellés

 
 
 
 11942 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 08 janvier 2021 - 10:39

Lors de la cérémonie d'ouverture de la 7ᵉ édition des Journées nationales du Cacao et du Chocolat (Jncc) le 1er octobre 2020 à Yamoussoukro, le Président de la République, Alassane Ouattara, avait annoncé le nouveau prix du kilogramme du cacao qui passait de 825 FCFA à 1 000 FCFA, au titre de la campagne 2020-2021.


Mais le prix accueilli avec joie par les producteurs a été de courte durée car les informations qui nous parviennent du monde paysan ne sont pas reluisantes.


Elles font état de la mévente du cacao dans les zones de production. Si le chocolatier américain Hershey, s’est résolu à payer le Différentiel de Revenu Décent (DRD) à la tonne du cacao qui est de 400 dollars soit 221.295 FCFA la tonne, cela n’a pas pour autant améliorer les conditions de vie des planteurs.


La situation de la mévente du cacao sur le marché international suscite des inquiétudes à leur sein. « Nous avons des difficultés de déchargements, notre cacao n’est pas vendu, nous avons des problèmes d’argent, on nous fait savoir que le Port est envahi, on ne peut donc pas décharger ce produit. », confient-ils.


 

Selon ces derniers, le Directeur General du Conseil Café-cacao, Yves Ibrahim Koné leur avait rassuré lors d’une rencontre à Yamoussoukro que, leur produit  serait régulièrement payé à ce prix jusqu’au mois de mars et déjà en décembre, rien, déplorent-ils, avant d’interpeller le Ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Étienne Adjoumani Kouassi Kobenan. « Nous demandons à notre Ministre de tutelle de prendre à bras le corps la mévente du cacao afin de trouver une solution rapide pour le bonheur des producteurs. »



Face à cette situation, des producteurs désemparés proposent à l’État de Côte d’Ivoire à faire l’inventaire du stock des produits dans les entrepôts afin de les évacuer.


Nous allons surement vers une autre crise à l’horizon entre le Conseil Café-Cacao et les producteurs, si aucune solution n’est trouvée à cette situation de mévente de la matière première très importante dans l’économie ivoirienne.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Nouvelle grogne des producteurs à cause de la mévente du cacao, le Conseil et le Ministre Adjoumani interpellés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Batuta
Votre kokoti adjoumani est devenu multicolore? Qu'est-ce qui n'a pas marché? bandécons!
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Si on vous dit de ne pas décharger, c'est parce que cacao est troppppppp !!!! Arrêter de produire, le prix va augmenter. C'est simple, c'est versé.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Voici des esclaves, vous produisez, il ne font que baisser le prix, un peuuuuu de stratégie !!!???
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Qu'est-ce qui se passe ? C'est plus que vital ces ventes... Y'a-t-il un boycott en sourdine de la part des grands acheteurs mondiaux ? Je m'interroge...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Burkina Faso : Roch Kaboré vous apparait-il comme un Président faible?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Football, la CAN 2021 vous interesse-t-elle ?
 
3132
Oui
61%  
 
1935
Non
37%  
 
109
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter