Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Au moins 12% de camerounais possèdent une fausse identité, patron de la police
 

Cameroun : Au moins 12% de camerounais possèdent une fausse identité, patron de la police

 
 
 
 3660 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 09 janvier 2021 - 09:18

Au moins 3 millions des 25 millions de citoyens camerounais soit 12% de la population camerounaise possèdent une fausse identité. 


Certains citoyens camerounais qui ont modifié les éléments de leur filiation, se retrouvent en situation de double, triple ou quadruple identité, a révélé vendredi Martin Mbarga Nguelé le délégué général à la sûreté nationale (Dgsn patron opérationnel de la police camerounaise).


Le patron de la police camerounaise réagissait à la suite du mouvement #JeveuxmaCNI en anglais #IWantMyIDC lancé par des activistes et récupéré par des hommes politiques de l’opposition. 


Ledit mouvement avait été lancé pour dénoncer le clair-obscur et les lenteurs dans l’établissement des Cartes nationales d’identité (CNI), dont le retard de délivrance, secoue le pays.


Le mouvement a débouché sur des revendications généralisées des CNI.

Selon le DGSN, l'ancien système de production des CNI présentait de nombreuses failles dont la principale étant la possibilité d'établir plusieurs cartes pour une même personne, ce qui « ouvrait la porte aux personnes qui pouvaient avoir plusieurs identités pour commettre des crimes, toucher les salaires des autres ou naitre de nouveau», a-t-il déploré.

 

Les détenteurs de double identité qui ont déjà passé une vie avec la seconde identité,  ont des « avantages » avec cette identité-là, restent donc « attachés » à leurs « nouvelles identités » et « refusent » totalement de parler de l'ancienne pourtant « reconnue » par le système.


 La police signale que le nouveau système mis en place, permet une meilleure sécurisation de la nationalité camerounaise.

Le Cameroun compte 280 postes d'identification et 50 postes mobiles pour une production de dix mille cartes par jour.

Les autorités envisagent de porter la capacité de production des CNI à quinze mille par jour. 


 

S’agissant des CNI non retirées la police indique que quelques 245 mille cartes établies sont en souffrance dans les commissariats.


Le DGSN, reconnaît néanmoins qu'il y a encore « quelques soucis techniques et des lenteurs dans les livraisons du matériel ce qui peut ralentir le processus de production.»


 Fuite en avant


De nombreux citoyens dénoncent la « fuite en avant » de la police

Selon ceux-ci, la police camerounaise tente de trouver des alibis à ses manquements. 


 

Plusieurs camerounais  en attente de leurs CNI depuis des lustres, révèlent n’avoir jamais modifié leurs données personnelles.

Ces derniers accusent les responsables de la police nationale d’incompétence. 



Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cameroun : Au moins 12% de camerounais possèdent une fausse identité, patron de la police
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Eh bêh là... C'est un chiffre colossal ça... In se rappelle que chez nous un certain abdoulaye cissé dit le chien pisseur sans poils gbagba s'était prévalu d'une fausse identité pour avoir u passeport burkinabé... Attendons voir ce que les lèche-culs du pseudo woody pisseur (lolll) diront s'ils en ont les couilles...
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement