Côte d'Ivoire Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le comité de normalisation installé à la FIF fait de la reprise du championnat sa priorité
 

Côte d'Ivoire : Le comité de normalisation installé à la FIF fait de la reprise du championnat sa priorité

 
 
 
 7075 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 21 janvier 2021 - 18:46

Dao Gabala ce jeudi à la FIF 


 Désigné par la FIFA le 14 janvier dernier, le Comité de normalisation de la FIF a été installé ce jeudi au siège de l’instance à Treichville, sous l’autorité du Ministère des Sports.


En sa qualité de représentant du Ministre, Claude Danho Paulin, M. Allah Yao, a rappelé que la position de son patron est d’accompagner le processus imposé à tous les acteurs du sport roi.


« Le casting qui a été fait, le choix des personnes, nous a réconforté et nous laisse espérer beaucoup de ce qui va être fait. Nous attendons beaucoup des acteurs du football. Si aujourd’hui nous sommes arrivés là, c’est parce qu’il y a  quelque chose qui n’allait pas. Un point sur lequel nous ne nous sommes pas entendus », a relevé le Directeur de cabinet du Ministre et d’ajouter. « Le succès de leur mission sera notre succès à tous. Les acteurs doivent se mettre à la disposition du comité de normalisation. »


M. Allah a rappelé que les échéances qui attendent la Côte d’Ivoire notamment, l’organisation de la CAN 2023 et les éliminatoires de la CAN 2021 ainsi que le mondial de 2022, devraient emmener tous les acteurs à mettre entre parenthèse les querelles et profiter de l’expertise des personnalités désignées pour conduire la normalisation.


 

« Dans tous les cas, le dernier mot revient aux clubs, parce que c’est à vous de décider des textes qui seront proposés », a-t-il conclu.


Pour sa part, la présidente du comité de normalisation, Madame Dao Gabala Mariam, a signifié que son équipe est en mission. Car selon la sénatrice, les enjeux sont très importants.


« Ces enjeux nécessitent que nous soyons tous rassemblés autour de la famille du football. Ces enjeux sont d’abord au niveau national. Nous avons tous le devoir de défendre l’étendard Côte d’Ivoire, de défendre la réputation de la Côte d’Ivoire. C’est un enjeu national, quand on sait la place du football ivoirien dans l’échiquier mondial et particulièrement africain, nous n’avons pas le droit d’échouer et nous n’avons pas le droit de nous laisser prendre dans les querelles qui nous empêchent d’avancer. Cet enjeu est trop important », a relevé la financière de formation.


Madame Gabala a dévoilé la priorité de son comité qui est la reprise du championnat national arrêté depuis 10 mois à cause de la pandémie du Coronavirus.


« Nous devons être capables de remettre le championnat en route. Ce championnat est d’une importance capitale pour la cohésion, pour la détection des talents et capitale pour permettre aux jeunes de s’exprimer sainement à travers le sport, c’est une de notre priorité », a-t-elle relevé.


 

Concernant les missions dévolues au Comité de Normalisation par la FIFA, la présidente a fait savoir qu’elles sont d’ordres, de Gouvernance (Affaires courantes), juridiques (revue des textes) et surtout par la mise en place d’une commission électorale, pour élire un nouveau président de la FIF à la fin de son mandat le 31 décembre 2021.


« On ne peut pas aller à la CAN 2023 en étant sous normalisation, cela n’a pas de sens », a fait remarquer cette dernière, et de rassurer que son équipe entend remplir sa mission avec des valeurs qui reposent sur, la confiance, la responsabilité citoyenne et le professionnalisme.».


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le comité de normalisation installé à la FIF fait de la reprise du championnat sa priorité
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
On espère qu'ils profiteront de cette expertise. Une chose est certaine, la gestion des mafiosi avec corruption et copinage doit cesser. Nous méritons tous la transparence... On observe...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Législatives sans projets de loi dans les programmes des candidats, une affaire de poste ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Saisie record de cocaine à Cocody, vous attendez-vous à ce que des no...
 
2167
Oui
61%  
 
1243
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement