Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Arrêt des poursuites contre l'ancien ministre Basile Atangana Kouna, après restitution du corps de délit
 

Cameroun : Arrêt des poursuites contre l'ancien ministre Basile Atangana Kouna, après restitution du corps de délit

 
 
 
 1853 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 01 février 2021 - 06:49

Basile Atangana Kouna


Dans une correspondance adressée au ministre de la Justice et Garde des Sceaux, le Secrétaire général de la présidence de la République, demande l’arrêt des poursuites contre Basile Atangana Kouna.


 Selon Ferdinand Ngoh Ngoh cette demande d’arrêt des poursuites, est une « haute directive » du chef de l’Etat camerounais.

« J’ai l’honneur de vous répercuter les hautes directives du Chef de l’Etat, prescrivant l’arrêt des poursuites engagées contre le nommé Basile Atangana Kouna, dans l’affaire portée en objet», écrit le Sgpr au ministre de la Justice, Garde des Sceaux dans une correspondance dont Koaci a eu copie.


L’objet dont il s’agit concerne, « affaire ministère public contre Basile Atangana Kouna et autres ; arrêt des poursuites.»

Et le Sgpr de poursuivre, « je vous saurais par conséquent gré d’en informer le Président du Tribunal criminel spécial, le Procureur général près ledit tribunal et le ministre des Finances, en vue de la mise en œuvre des modalités pratiques de reversement au trésor public du corps du délit cantonné dans les comptes bancaires de l’intéressé, au montant arrêté par le juge d’instruction et de me rendre compte de vos diligences, pour la très haute information du chef de l’Etat ».

Limogé du gouvernement le 2 mars 2018, Basile Atangana Kouna ancien ministre de l’eau et de l’énergie (Minee), avait été arrêté quelques jours plus tard au Nigeria alors qu’il tentait de fuir le Cameroun.


Des soupçons de malversations de fonds publics pesaient contre l’ancien lui.


Restitution du corps de délit 


 

 L’ancien ministre était poursuivi dans deux affaires. La correspondance du Sgpr évoque « l’affaire ministère public contre Basile Atangana Kouna et autres. »


Mais, une seconde affaire oppose Camwater à l’ancien Minee, dans laquelle il était poursuivi pour le détournement présumé de 1,2 milliard de FCFA. Dans le cadre de cette affaire, l’ancien membre du gouvernement avait fait un premier virement de 125 millions FCFA en septembre 2019.


Dans la première affaire, il était poursuivi pour des malversations de l’ordre d’1,7 milliard FCFA entre 2002 et 2017, période pendant laquelle il occupait le poste de DG de Camwater.


En octobre 2019, le Jour, journal privé camerounais, révélait que les comptes de l’ancien ministre logés à la Société générale et à BGFI, des véhicules de luxe et des titres fonciers avaient été saisis par la justice dans le cadre de l’affaire l’opposant à l’Etat du Cameroun.

Les biens ainsi saisis s’élevaient à plus de 825 millions FCFA.


En septembre 2013, Haman Adama ancienne ministre de l’éducation de base avait été libérée après avoir restitué 212,5 millions FCFA, soit 324 000 euros. 


Toutefois, il faut préciser que l’abandon des charges après le remboursement du corps du délit, n’est pas toujours automatique. Dans certains cas, plusieurs anciens hauts responsables continuent de croupir en prison malgré la restitution du corps du délit


 


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Arrêt des poursuites contre l'ancien ministre Basile Atangana Kouna, après restitution du corps de délit
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Législatives sans projets de loi dans les programmes des candidats, une affaire de poste ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Saisie record de cocaine à Cocody, vous attendez-vous à ce que des no...
 
2167
Oui
61%  
 
1243
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement