Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Syndicalisme en milieu scolaire, l'ANECI qui se démarque de la FESCI : « Ce n'est pas en arrêtant les cours qu'on peut régler les problèmes »
 

Côte d'Ivoire : Syndicalisme en milieu scolaire, l'ANECI qui se démarque de la FESCI : « Ce n'est pas en arrêtant les cours qu'on peut régler les problèmes »

 
 
 
 1835 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 09 février 2021 - 10:40

Les membres de l’ANECI week-end dernier à Adjamé (Ph KOACI) 


L’Alliance Nationale des Étudiants de Côte d’Ivoire (ANECI) qui se démarque des actions de la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) veut éradiquer la violence à l’école à travers des tournées de sensibilisation.


C’est dans ce cadre qu’elle a organisé une conférence publique le week-end dernier dans un établissement à Adjamé-Williamsville comme constaté sur place par KOACI.


 

Créé depuis 2012, l’ANECI a décidé d’étendre son champ d’action aux élèves du secondaire. Elle a déjà parcouru une centaine d’établissements pour faire passer son message de la non-violence.


Son premier vice-président, Seydou Diarrassouba, a relevé que son syndicat a des rapports tendus avec la FESCI.

« Nos rapports avec la FESCI sont tendus. Elle est inscrite dans une logique de ne pas voir d’autres structures syndicales hormis elle », affirme ce dernier qui ne partage pas la méthode de revendication du vieux syndicat.


« Ce n’est pas en arrêtant les cours qu’on peut trouver des solutions aux problèmes des élèves. Il faut éviter la violence dans le milieu scolaire. Il faut totalement éradiquer la violence dans nos lycées et collèges. C’est pour cela que nous avons entamé une tournée de sensibilisation afin de mettre fin à toutes forces de violences en milieu scolaire ».

 

Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Syndicalisme en milieu scolaire, l'ANECI qui se démarque de la FESCI : « Ce n'est pas en arrêtant les cours qu'on peut régler les problèmes »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement