Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : Affaire vidéo à scandale, une dame disculpe le ministre de la Sécurité et contrattaque
 

Ghana : Affaire vidéo à scandale, une dame disculpe le ministre de la Sécurité et contrattaque

 
 
 
 5916 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 18 février 2021 - 13:04


La suspecte dans la vidéo (ph)


L’affaire portant sur une vidéo divulguée en janvier 2020 et qui laissait découvrir le ministre ghanéen de la Sécurité nationale, Albert Kan Dapaah, entrain de passer des moments romantiques avec une dame a refait surface.


Après un an de fuite de la vidéo à scandale, une dame, Chantelle Kudjawu, a été mentionnée dans un procès intenté par l'épouse d’Eugène Arhin, le directeur des communications à la présidence ghanéenne.


La mise en cause, Mme Chantelle Kudjawu, a affirmé n’avoir jamais eu une relation amoureuse avec le ministre Kan-Dapaah mais reconnait avoir « rencontré Kan Dapaah qu'une seule fois dans sa vie, toutes les autres échanges se déroulant uniquement au téléphone ». Chantelle Kudjawu était la femme au centre du scandale des pyjamas du ministre Kan Dapaah.


Contrattaque judiciaire de l’accusée


 

Dans une poursuite judiciaire contre Mme Gloria Arhin, la plaignante qui est Chantelle Kudjawu a déclaré qu'un appel vidéo divulgué la concerne et que le ministre Kan-Dapaah a été utilisé à mauvais escient par la femme d'Eugène Arhin pour motiver une diffamatoire contre elle.


Dame Kudjawu a affirmé dans son accusation contre Mme Arhin que « le public n'est pas au courant des circonstances entourant » l'appel vidéo divulgué et a ajouté que « le défendeur a profité de cette fausse déclaration pour nuire » à sa « réputation publique et mondiale ».


Demande de divorce de Mme Gloria Assan


Mme Gloria Assan a accusé son mari Eugène Arhin d'adultère et a nommé Chantelle Kudjawu comme l'une des femmes avec lesquelles il a couché. Arhin a été traduit en justice après que sa femme ait demandé le divorce à la division matrimoniale d’un tribunal à Accra le 10 février 2021.


 

Soulignons que pour sa demande de divorce à la justice, Mme Arhin a allégué que son mari avait eu et continue d'avoir une liaison avec Mme Kudjawu, avec laquelle elle (Kudjawu) a eu des accrochages et a demandé des excuses par l'intermédiaire de ses avocats, Clinton Consultancy, qui ont profité de cette même occasion pour avertir Mme Arhin d'une éventuelle poursuite en diffamation si elle ne parvient pas à ravaler ses paroles.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Ghana : Affaire vidéo à scandale, une dame disculpe le ministre de la Sécurité et contrattaque
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Cette affaire-là devient compliquée...
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
tohosep
Je n'ai rien compris. Trop de personnes impliqueés !
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Affaire israelo arabe...on n'y voit que du feu...
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement