Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Mutinerie de Bouaké en 2018, un pseudo agent des services de  renseignements  se dit abandonné par sa hiérarchie
 

Côte d'Ivoire : Mutinerie de Bouaké en 2018, un pseudo agent des services de renseignements se dit abandonné par sa hiérarchie

 
 
 
 17347 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 20 février 2021 - 12:37

Tuo Sibirinan Kassoum


L’on se souvient de la dernière mutinerie à Bouaké en 2018 qui avait révélé le dénommé « Amoudé ».


Trois ans (03) ans après les faits, un des éléments qui dit avoir défendu la « République » et aurait reçu une balle, a joint KOACI pour expliquer la situation qu’il vit en ce moment.


L’homme devenu invalide et se déplaçant dans un fauteuil roulant, dit être abandonné aujourd’hui par sa hiérarchie. Voici son récit...


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


« Je me nomme Tuo Sibirinan Kassoum. Je suis un agent des services renseignements ivoiriens. La mutinerie c’était le 04 janvier 2018 à 22h. C’est moi j’ai sauvé la vie à Amoudé. Je ne suis plus en poste parce que je suis malade depuis la mutinerie de 2018. Je suis à Korhogo où on m’a totalement abandonné. J’ai essayé de joindre le patron des moyens généraux, Amadou Koné, c’est lui qui m’a acheté le fauteuil roulant qui me permet de me déplacer. Je ne perçois aucun centime, alors que je dois subir une opération. Je ne suis pas sur la liste officielle des militaires. Je n’étais pas reconnu dans les fichiers officiels. Mais je vous explique, les agents des services généraux sont recrutés dans tous les corps de métiers. Mais j’étais un ex-combattant. Je lance un appel au Premier Ministre Hamed Bakayoko pour me venir en aide. J’ai été abandonné par tous... »


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Mutinerie de Bouaké en 2018, un pseudo agent des services de renseignements se dit abandonné par sa hiérarchie
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Merci KOACI pour cette publication. On ne peut pas l'abandonner ainsi à son sort. L'armée n'a-t-elle pas de services sociaux pour adresser de tels cas délicats du cœur ? Ceci dit, c'est qui même le "Amoudé" sauvé ?
 
 il y a 2 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BenMar87
Intéressant...
 
 il y a 2 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Hum, sans commentaires, Ceux qui mangent, c'est ceux qui ne savent à quoi ressemble une arme. OUI...Que Dieu nous aide tous, cette vie est trop difficile à comprendre...Aimons nous les uns les autres, c'est TOUT.
 
 il y a 2 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Législatives sans projets de loi dans les programmes des candidats, une affaire de poste ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Saisie record de cocaine à Cocody, vous attendez-vous à ce que des no...
 
2167
Oui
61%  
 
1243
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement