Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Après la grève des Agents du Ministère de l'Enseignement Supérieur, des ponctions sur leurs salaires, ce qu'ils comptent faire
 

Côte d'Ivoire : Après la grève des Agents du Ministère de l'Enseignement Supérieur, des ponctions sur leurs salaires, ce qu'ils comptent faire

 
 
 
 3363 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 10 mars 2021 - 09:29

À la suite de la grève de du 09 au 12 février 2021 soit 04 jours, des Agents du Syndicat de l’Administration Centrale du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (SYAAC-MESRS) , visant selon eux, à dénoncer la totale déperdition des ressources de l’Etat au sein de ladite administration et la non-application de la décision N°1095 MESRS/CAB du 19 mars 2020 portant instauration d’une prime d’incitation en faveur du personnel de l’administration centrale, ils disent avoir subi des ponctions qu’ils qualifient de sauvages sur leurs salaires.


 « Ainsi, des incongruités ont été constatées ; des agents pourtant en formation ont subi, eux aussi, des ponctions, en toute illégalité. Cette illégalité est d’autant plus flagrante que c’est sur la base de la période du 1er au 30 janvier 2021 (inscription sur les bulletins) que le charcutage des salaires s’est opéré alors que la grève a eu lieu du 09 au 12 février 2021 », soutiennent-ils dans une notre transmise à KOACI.


Selon les concernés, tout ceci montrerait clairement que le Directeur des ressources humaines se serait inscrit, depuis longtemps, dans une logique de brimade des agents, qu’il tenterait maladroitement de museler, par le moyen de l’intimidation et du chantage. 


« Se sachant à la retraite, le DRH se croit obligé de poser des actions d’éclat pour tenter de se maintenir à son poste, à travers une honteuse campagne de dénigrement du syndicat, rien que pour faire plaisir au Ministre Adama Diawara. Face au refus de l’autorité de tutelle d’entamer un dialogue franc avec le SYAAC-MESRS », poursuivent les grévistes.


 

 Les agents disent qu’ils n’entendent pas se laisser distraire ; ils se disent plus que déterminés à continuer à dénoncer ce qu’ils qualifient de « vol organisé et les détournements de deniers publics » qui auraient cours, en toute impunité, de façon scandaleuse, au sein de l’administration centrale du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.


Ils entendent, pour ce faire, saisir les institutions de la République, notamment le chef de l’Etat pour lui révéler l’inacceptable « évasion des ressources financières alors que le Gouvernement se décarcasse à trouver les moyens en vue de financer l’Enseignement Supérieur et la Recherche Scientifique. »


« Des sit-in des agents sont même projetés devant la Présidence de la République et la Primature en vue de se faire entendre, une bonne fois pour toutes », prévient le SYAAC-MESRS.


Donatien kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Après la grève des Agents du Ministère de l'Enseignement Supérieur, des ponctions sur leurs salaires, ce qu'ils comptent faire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : L'armée ivoirienne peut-elle trembler face à des bandes armées au Nord?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le retour annoncé de Laurent Gbagbo pourrait-il finir en flop ?
 
1
Oui
0%  
 
2299
Non
95%  
 
113
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement