Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Décès d'Hamed Bakayoko, réveil d'une nation sous le choc et qui s'interroge
 

Côte d'Ivoire : Décès d'Hamed Bakayoko, réveil d'une nation sous le choc et qui s'interroge

 
 
 
 12846 Vues
 
  9 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 11 mars 2021 - 07:55

Hamed Bakayoko et son épouse Yolande ici à Abobo en 2018


Ce matin plane sur la Côte d'Ivoire une atmosphère particulière, une Nation sous le choc depuis l'annoncé hier soir du décès d'Hamed Bakayoko.


Si les hommages qui fleurissent la mémoire de l'homme au grand cœur, fauché à 56 ans par un cancer malgré la tentative non conventionnelle Allemande, abondent de toute part, la tristesse se mêle aux interrogations métaphysiques évidentes dans une société du doute où l'irrationnel du sens même de la vie, irrigue le mysticisme.


Amadou Gon, Hamed Bakayoko, impossible de passer outre la suspiçion d'une loi des séries à la primature, les esprits ivoiriens sont connectés à ce constat qui alimente depuis hier soir les discussions en famille ou en société, comme constaté par KOACI.


 

Les cyberactivistes anonymes de la mort de tout ce qui obstrue le passage de leurs mentors, agitent eux, déjà sans scrupule, la faucheuse de leur désespoir sur Patrick Achi, les conscients vomissent leur indécence.


Hamed Bakayoko avait pourtant tout pour plaire, peut être trop pour plaire, synthèse parfaite entre deux mondes à rassembler, celui de Laurent Gbagbo, d'Henri Konan Bédié, et d'Alassane Ouattara, les deux premiers pour qui il était un ami, l'autre un fils, pour une Côte d'Ivoire relancée en 2025 par ce mix générationnel, par le possible de cette proposition singulière qui prenait forme.


La Nation ivoirienne brutalement freinée pleure la disparition de l'homme, pleure avant tout un potentiel, un espoir, une invitation à la poursuite sereine, joyeuse, généreuse et bienveillante dans sa construction.


Hamed Bakayoko ou un exemple à suivre pour tous ceux qui empruntent le chemin ivoirien.



Amy Touré


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  9 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Décès d'Hamed Bakayoko, réveil d'une nation sous le choc et qui s'interroge
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
k
Guillaume Soro et ses sbires sur internet sont à vomir, merci pour cet article, le meilleur que j'aie lu depuis hier. Tout est dit. C'est Achi qui est dans le viseur de Soro désormais. Hamed Bakayoko était bienveillants peu importe ta nationalité, ton ethnie, ton âge, ton statut. Le choc est à la proportion de sa popularité, grand. Rare chez un politicien en Côte d'Ivoire.
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LICOUL2000
Article d'une très grande qualité, condoléances à toute la nation, hambak on l'aimait qu'on soit gbagbo ou ado, ça, c'est vrai faut le reconnaitre. Soro est jaloux de ça jusqu'à il n'a pas arrêté d'annoncer la mort de hambak depuis deux semaines jusqu'à inventer une affaire d'empoisonnement avec son avatar chris yapi. Celui qui a été empoisonné, c'est bien ce Soro, empoisonné par la méchanceté.
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
ROKY
Une fois j'ai vu le PM dans un restaurant d'Abidjan, il était entrain de lire un article de Koaci.com. Cet article lui aurait plu à coup sûr. Il va nous manquer, inspirons nous de lui, de son hétitage pour avancer et laissons les esprits maléfiques, y'en aura toujours de toutes les façons. Guillaume Soro y passera un jour aussi.
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Triste, triste... Notre pays est en deuil... Ça c'est vraiment terrible comme nouvelle... Est-ce une pure coincidence ou faut-il lire plus là dedans ? Difficile de le dire. C'est vrai que le choix du second est tentant mais faut pas aller vite en besogne si y'a des conditions de santé préexistantes. Personne ne peut savoir ou dire à quel stade était ce cancer à la nomination de Hambak pour tirer une conclusion définitive... Mais bon, hélas... Qu'il repose en paix...
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fmk
Pourquoi, meme dans la maladie, Soro et les siens, ont nourri tant de haine envers Hamed Bakayoko ? Ils ont fait la même chose avec Amadou Gon, pourquoi tant de haine extra-politique ? ...
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BenMar87
Merci pour cet article!!!
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Merci Laurent. RIP Ahmed
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
A Dieu nous appartenons et vers lui nous retournerons. Seul Dieu a ce pouvoir de donner le souffle de vie, de le retirer quand il le veut, où il le veut et comment il le veut. Sa volonté est faite et nous devons nous incliner devant celle. Qu'il ait pitié de l'âme de Hambak et qu'il l'accueille auprès de lui.
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
J'invite chaque Ivoirien et Ivoirienne à ne pas manquer de penser rt prières aussi poyr Ouattara qui est beaucoup plus abattu que tous. Imaginez la tragédie qu'il traverse en ce moment en l'espace de 8 mois pour un PR avec ses "enfants"... Imaginez...
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter