Burkina Faso Justice
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Un journaliste d'investigation condamné pour diffamation
 

Burkina Faso : Un journaliste d'investigation condamné pour diffamation

 
 
 
 1937 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 15 mars 2021 - 12:15

Yacouba Ladji Bama


Le journaliste et rédacteur en chef du populaire journal d’investigation, "Le Courrier confidentiel" au Burkina Faso, Yacouba Ladji Bama a été condamné ce lundi au paiement de la somme de 2 millions de francs CFA suite à une plainte en diffamation déposée par le parti au pouvoir, le mouvement du peuple pour le progrès (MPP). 


Les faits remontent en novembre 2020, lorsque de retour d’un séjour à Dori, où il a livré une communication, le véhicule à bord duquel il voyageait a essuyé des tirs dont un impact sur le pare-brise en face du côté passager où il se trouvait. 


Yacouba Ladji Bama avait alors fait quelques semaines plus tard une publication sur les réseaux sociaux pour dénoncer une tentative d’assassinat, estimant que le régime au pouvoir du MPP n’y était pas étranger à cet incident. 


 

Le journaliste avait ensuite déposé une plainte contre X pour tentative d’assassinat.


Le MPP avait alors réagi en déposant une plainte en diffamation contre le journaliste d’investigation, donnant lieu à un procès devant le tribunal de grande instance de Ouagadougou. 


Après deux mois, la délibération du jugement est tombé ce lundi, avec un verdict condamnant Yacouba Ladji Bama à verser au MPP 1 million de FCFA au titre de frais exposés et au paiement d’une amende de 1 million de FCFA, soit un total de deux millions à payer au parti au pouvoir.


“J’entends faire appel de cette décision parce que je ne reconnais pas les faits qui me sont reprochés“, a déclaré M. Bama qui a assuré de la poursuite de son engagement dans l’investigation. 


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Burkina Faso : Un journaliste d'investigation condamné pour diffamation
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Liberté d'expression ou journalistique ne devrait signifier diffamation gratuite. Avec tous droits viennent des responsabilités. Je suis en tant qu'observateur pour la liberté de la presse, faut-il le préciser... On observe...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Ouattara recevra Gbagbo au palais présidentiel, symbole fort pour la réconciliation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Manque de recul médical et maladie peu dangereuse finalement, prendri...
 
2385
Oui
41%  
 
3277
Non
57%  
 
128
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement