Nigeria Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria :  Velléité sécessionniste, la République Oduduwa en travail, une monnaie dévoilée
 

Nigeria : Velléité sécessionniste, la République Oduduwa en travail, une monnaie dévoilée

 
 
 
 3438 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 21 mars 2021 - 19:44

Un échantillon du 20 Fadaka (ph)


Le Nigeria fait face à une tentative sécessionniste qui vise la mutation de l’entité sud-ouest du pays et un nouvel Etat dénommé République d'Oduduwa.


L’idée de cette République qu’entretiennent certains Yoruba au Nigeria n’est pas partagée par d’autres et des divisions naissent sur la question de l’autodétermination de la République d’Oduduwa qui devra se séparer du Nigéria.


Le mouvement pour la République d'Oduduwa rencontre des oppositions et du rejet de la part des groupes Yoruba. Pendant que le Congrès Pan-Yoruba, Yoruba Koya, Yoruba Council of Elders (YCE), Oodua Peoples Congress (OPC) et l'Alliance des Nationalistes autochtones nigérianes pour l'autodétermination (NINAS) prétextent que l'insécurité menace l'existence des entreprises du Nigéria et ruminent l’autodétermination, le Secrétaire général du Conseil Yoruba des Anciens, Dr Kunle Olajide, a rejeté les spéculations selon lesquelles le sud-ouest se séparera du Nigéria pour former une nation Yoruba.


Tout en soutenant l’idée selon laquelle la création d’une nation Yoruba à l'heure actuelle n'est pas réaliste, Olajide a expliqué qu’elle n’est pas la solution aux myriades de défis auxquels le pays est confronté et propose l’adoption d’une nouvelle constitution pour le Nigeria afin de résoudre des problèmes en suspens.


Les griefs


 

Selon les promoteurs de la nation Yoruba, Oduduwa est composé de plus de 70 millions de personnes réparties dans trois zones géopolitiques du Nigéria, à savoir le sud-ouest, le sud-sud et le centre-nord.


Ils prétextent que l'absence d'une véritable démocratie pour assurer la décentralisation du pouvoir fédéral est un puissant stimulant contre l'unité et la coopération et soutiennent que la fracture nord-sud reste le plus grand obstacle à une démocratie renforcée. Les six Etats concernés par l’affaire de l’Oduduwa sont Ekiti, Ogun, Osun, Oyo, Ondo et Lagos.


Une monnaie dévoilée


Les promoteurs de la République d'Oduduwa ont dévoilé une monnaie dénommée le « FADAKA ».

Le groupe Nation Yoruba qui a twitté l’information ce dimanche a expliqué que « la monnaie nationale d’Oduduwa sera appelée « FADAKA », ce qui signifie « argent », ou simplement « FAD »… ».


 

Issue référendaire ?


Face aux veillées sécessionnistes dans le pays, deux groupes à savoir les Peuples autochtones du Biafra (IPOB) et le Yoruba One Voice (YOV) ont récemment réitéré leur détermination à faire naitre les nations du Biafra et d'Oduduwa. Dans cette perspective, ils ont lancé un appel au gouvernement du Nigéria à organiser d'ici le 1er octobre 2021 un référendum pour permettre aux citoyens de choisir de quitter ou de rester dans la fédération.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Nigeria : Velléité sécessionniste, la République Oduduwa en travail, une monnaie dévoilée
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Khanel
Incroyable :O
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Référendum... Yes.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Hmmm... C'est déplorable ces discours... Ces velléités seraient une vraies menaces pour le géant africain... On observe à distance cette fois-ci...
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement