Togo Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo-Ghana : Sixième séance sur la délimitation négociée des frontières maritimes
 

Togo-Ghana : Sixième séance sur la délimitation négociée des frontières maritimes

 
 
 
 2702 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 24 mars 2021 - 14:04


Des membres du comité technique à Lomé (ph MEMPPC)


Les autorités togolaises et ghanéennes se retrouvent une nouvelle fois pour poursuivre d’une manière négociée leurs discussions sur le projet portant sur la délimitation de leurs frontières maritimes communes.


Les membres du comité technique de négociation de la délimitation des frontières maritimes entre le Togo et le Ghana se sont retrouvés le 23 mars 2021 à Lomé au Togo pour leur sixième réunion. Les participants devront faire le point des cinq dernières réunions et proposer à la fin un projet de texte aux dirigeants de leurs pays respectifs pour une éventuelle adoption.


Selon le vœu du ministre togolais de l'Economie maritime de la pêche et de la protection côtière, Kokou Tengue, qui a ouvert les travaux de cette réunion « il est important que les négociations aboutissent d’ici fin 2021 afin que nos Etats puissent véritablement jouir de ce bien qu’est la mer ». C’est d’ailleurs une volonté manifeste des deux pays d’user de toutes les voies pour un règlement pacifique et à l’amiable pour la délimitation de leurs frontière maritime.


 

Pour sa part, le chef de la délégation ghanéenne qui est à Lomé et par ailleurs le Coordonnateur national de la Commission nationale des frontières du Ghana, le Général Emmanuel Kotia, a trouvé que ces négociations sont importantes pour le bon voisinage entre les deux pays frères. A ce propos, le Général Kotia a déclaré que « Vous vous souvenez qu’il y avait eu quelques problèmes au niveau des frontières, mais les deux Présidents se sont engagés à négocier pour que ces problèmes soient résolus afin de faire avancer les activités économiques entre les deux pays ».


A terme, il est attendu au terme de la sixième réunion du comité technique de négociation de la délimitation des frontières maritimes entre le Togo et le Ghana, un calendrier global des négociations, dans un délai raisonnable.


Lors des cinq dernières réunions qui ont eu lieu dans le cadre de ce projet de délimitation de frontières maritimes, les échanges ont permis de convenir à l’identification des coordonnées de la première bonne frontière terrestre, communément appelé pilier S1. Ce processus est en cours de réalisation par les équipes techniques des deux pays et dont les travaux ont été sanctionnés par des procès-verbaux.


 

A l’origine de ces discusssions, le Togo avait fait part de ses inquiétudes en 2016 concernant la démarcation de la frontière maritime entre le Ghana et le Togo. Les Présidents des deux pays s’étaient convenus de trouver une solution à ces inquiétudes et ont mis sur pied le comité technique de négociation de la délimitation des frontières maritimes entre le Togo et le Ghana.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Trafic de drogue, le pays doit il être plus vigilant sur les profils des étrangers qui s'installent ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Bouaké 2023, Béma Fofana peut il rivaliser avec Amadou Koné...
 
1343
Oui
92%  
 
1
Non
0%  
 
116
Sans avis
8%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Togo-Ghana : Sixième séance sur la délimitation négociée des frontières maritimes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Khanel
Bien.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter