Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Arrêtés pour des faits de Violences lors des élections de  2020, des partisans de l'opposition recouvrent la liberté
 

Côte d'Ivoire : Arrêtés pour des faits de Violences lors des élections de 2020, des partisans de l'opposition recouvrent la liberté

 
 
 
 8194 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 08 avril 2021 - 09:41

Des partisans de l’opposition arrêtés pour des faits de violences lors des élections présidentielles de 2020 ont recouvré la liberté mercredi, a-t-on appris de sources concordantes.


Ces derniers étaient détenus à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA) depuis leur interpellation.


Selon nos informations, il s’agit du vice-coordonnateur de la JPDCI en la personne de Gueu Ghislain ainsi qu’une dizaine d’autres militants que sont : Yao Kan N’Guessan, Konan N’Guessan Ferdinand, Kouassi Kouakou Séraphin, Aïssé Bodou Franck, Kouamé Kouakou Ange, Lago Hugues Bernard, Kpan Gueu Fulbert, Mango Lasme, Blé Bouabré Fulgence, Koffi Emerson et Kouakou Emmanuel.


Selon le bilan officiel, au moins 87 personnes ont été tuées et 484 autres blessées dans les violences survenues en marge du processus électoral après que le président sortant, Alassane Ouattara, a annoncé son intention de briguer un nouveau mandat et que l’opposition a appelé à la désobéissance civile et au boycott du scrutin. Près de 200 personnes ont été la cible de procédures judiciaires, dont la plupart sont toujours en cours.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Indépendance, invités, Gbagbo et Bédié se sont-ils arrangés pour faire fond bond à Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu c...
 
2122
Oui
48%  
 
2151
Non
49%  
 
126
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Arrêtés pour des faits de Violences lors des élections de 2020, des partisans de l'opposition recouvrent la liberté
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter