Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Coup d'Etat de 1999, et si Bédié finissait un jour par assumer ses échecs
 

Côte d'Ivoire : Coup d'Etat de 1999, et si Bédié finissait un jour par assumer ses échecs

 
 
 
 6992 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 12 avril 2021 - 09:39

Konan Bédié samedi à Abidjan 



22 ans après le premier coup d’Etat survenu en Côte d’Ivoire, l’ex-chef d’Etat, Henri Konan Bédié renversé par des militaires n’arrive pas à tourner cette page.


À l’occasion de la célébration des 75 ans d’existence de son parti, le PDCI-RDA, il a remis le couvert lors de son discours.


« Vous pouvez donc aussi comprendre les peines profondes que je ressens devant la grave crise que traverse notre Pays depuis plus de Vingt (20) Ans. Le 24 décembre 1999, l’élan prodigieux de l’éléphant d’Afrique a été brisé par un coup d’État militaire », a indiqué le sphinx de Daoukro.


 

Nous relevons que si le coup d’Etat est anti-constitutionnel, nul ne peut nous contredire qu’à cette époque, il était salvateur.


La tension sociale et politique dans le pays était électrique, avec des opposants en prison. Henri Konan Bédié refusait tout dialogue avec les opposants. Au plan démocratique, il refusait le vote des jeunes à 18 ans, le bulletin unique, un code électoral taillé à sa mesure, la mise en place d’une commission Electorale Indépendante, etc… L’on se rappelle que « Nzuéba » envisageait de faire passer le mandat présidentiel de cinq (05) à sept (07) ans.


C’est avec l’arrivée au pouvoir des militaires que le pays a amorcé de grands pas au plan démocratique suite au referendum de 2000, difficile donc de donner des leçons aux uns et aux autres dans ce pays.


22 ans après les choses ont évolué en Côte d’Ivoire, il serait temps pour Henri Konan Bédié de faire un trait sur le coup d’Etat du 24 décembre 1999, d’assumer ses échecs politiques et d’éviter de rejeter la faute sur les autres si le PDCI, certes affaibli politiquement et financièrement depuis la présidentielle de 2020, aspire à revenir un jour au pouvoir.


 

À bon entendeur...  



Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Coup d'Etat de 1999, et si Bédié finissait un jour par assumer ses échecs
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Levrai
Et sans oublier sa célèbre phrase " Eeeh Mettez vous à ma disposition"
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
kkskof
Facile de prendre un bout de phrase d'un discours pour tirer des conclusions.j'ai lu tout son discours et je le trouve très bien construit et très instructeur. Il a très bien passé en revue et de façon chronologique les graves crises que le pays a connu ainsi que les conséquences qu'a engendré chaque crise. Normal donc qu'il commence par 1999.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Tocard un jour...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mesmin Konin
1/ il refusait le vote des jeunes à 18 ans... En 2010, 2015, 2020 combien de nouveaux majeurs se sont inscrits sur les listes electorales ? quel etait leur pourcentage sur les listes revisees? On se rappele en avoir attendu 3 millions, on en a eu moins de 15% des 3 millions pour dire que les nouveaux majeurs n ont pas foi au jeu democratique donc ne s interessent pas aux elections. 2/ le bulletin unique, un code électoral taillé à sa mesure, la mise en place d’une commission Electorale Indépendante... qu est il du code electoral actuel et la comission actuelle? Est elle independante? toutes les elections ont ete precedees et suivies de crises justement a cause de la Comission Electorale dite independante (le CADH comme beaucoup parmi nous pense qu elle ne l a jamais ete) et du code electoral 3/La tension sociale et politique dans le pays était électrique, avec des opposants en prison.. des opposants sont en ce moment en prison. 4/ L’on se rappelle que « Nzuéba » envisageait de faire passer le mandat présidentiel de cinq (05) à sept (07) ans. Aujourd hui on peut faire passer le mandat de 2 a 4 en parlant de premier mandat d une nouvelle republique. Bref pour dire que rien n a change et donc y a pas eu d avancée comme vous le pretendez avec le coup d etat en fait la seule avancee etait de remplacer Pierre par Paul
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Il a fallu l'avènement de Dramane pour se rendre compte que, ce qu'on pouvait reprocher à ces prédécesseurs n'était rien du tout. ça permis aux Ivoiriens de découvrir que le diable en personne existe bel et bien sur la planète terre...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
tchié Kautcha tu parles les gbès attention le pdci de daoukro qui s'associe avec soro mais aime pas les coup d'etat va te charger deh...tu as tout dit @kautcha ce monsieur connaît pas la honte il a été materné par fhb , il avait deja commencé a piller le pays, fêtait ses 1er milliards sans la moindre honte vis a vis des ivoiriens , ensuite avec son copain guikahue il ont detrouné les financement de l'UE et c'est la que sont éléphants d'afrique a vu tous les fianacement gelés mais ca il ne le dit pas laissez donc ce soulard on avance
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Nous relevons que si le coup d’Etat est anti-constitutionnel, nul ne peut nous contredire qu’à cette époque, il était salvateur. Lisez les incongruités d’un des journaleux-griot-clientéliste du régime moribond du criminel Alassane ouatara en la personne Donatien Kautcha . Ce sont les mêmes griots qui viennent pondre des idioties que Soro est terroriste pour avoir appelé l’armée à un coup d’Etat . Ils incriminent le coup d’Etat quand il est appelé contre ouatara mais l’apprécient et l’applaudissent quand c’est ouatara qui le fait . La société ivoirienne est plus divisée aujourd’hui qu’en 1999; les communautés qui vivaient ensemble en harmonie et symbiose du temps de Boigny jusqu’en 1999 se haïssent plus les unes des autres aujourd’hui qu’en 1999 alors si le coup d’Etat de 1999 était salvateur; un soi disant président qui viole la loi fondamentale du pays et s’offre un 3ème mandat mérite un coup d’Etat. Les militaires actuels qui n’exécutent pas l’ordre de Soro sont des laches comparativement à ceux de 1999. Et Soro a pleinement raison . C’est la logique de Kautcha Donatien . Ouatara non seulement tue physiquement les ivoiriens, il les rend plus que bêtes , incapables de raisonner par eux mêmes. Puaahhhhhh c’est aussi du journalisme ça: de la culture de la médiocrité .
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : L'attitude de Laurent Gbagbo vis à vis de Simone Gbagbo à son retour est-elle décévante ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Vous attendiez vous à voir un Laurent Gbagbo aussi affaibli à son ret...
 
2126
Oui
61%  
 
1211
Non
35%  
 
125
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement