Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Célébrant concomitamment le Ramadan et l'Ascension, musulmans et chrétiens prient pour la paix
 

Burkina Faso : Célébrant concomitamment le Ramadan et l'Ascension, musulmans et chrétiens prient pour la paix

 
 
 
 2488 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 13 mai 2021 - 13:35


Les fidèles musulmans et chrétiens du Burkina Faso, qui célèbrent concomitamment ce jeudi la fête du Ramadan et celle de l'ascension, ont prié ensemble pour la paix et la Cohésion au Burkina Faso. 


Pure coincidence ou providence divine, au Burkina la fête du Ramadan, marquant la fin de 30 jours de jeûne pour les musulmans, à coïncidé avec celle de l'Ascension ou la montée du Christ au ciel, commémorée 40 jours après Pâques. 


"Nous avons prié pour nous mêmes, pour nos familles, pour le peuple burkinabè et pour le monde entier. Nous avons également pour la paix au Burkina Faso, pour qu'il y ait la solidarité, la Cohésion sociale", a indiqué le président de l'assemblée nationale Allasane Bala Sakandé, à la fin de la prière organisée à La place de la Nation. 


 

"Nous souhaitons que tous les Burkinabè prennent conscience que nous devons avoir confiance, les uns aux autres, au delà différences ethnique, religieuse, politique, ou sociologique... Nous sommes les enfants d'une même maison", a déclaré l'archevêque de Ouagadougou Philippe Ouedraogo, qui a assisté à la prière musulmane, en compagnie du Mogho Naaba, le chef suprême des mossi et de plusieurs autres membres du gouvernement. 


"Aujourd'hui, c'est le jour de l'Ascension chez les chrétiens et que le cardinal Philippe Ouedraogo, le chef de l'église peut se passer de ses propres cérémonies pour venir communier avec les musulmans, c'est une très haute symbolique", a souligné le ministre de l'administration territoriale, Clément Sawadogo, en charge des cultes. 


Selon lui, "c'est une chance pour notre pays que nous devons préserver coûte que coûte, vaille que vaille, pour que tous les croyants vivent en symbiose, dans la paix, la joie et que notre pays soit toujours un havre de paix". 


Quant à l'iman Abdallah Ouedraogo qui a dirigé la prière musulmane, faite en deux rakats, il a appelé, dans son sermon, les Burkinabè à l'entente, à maintenir les sacrifices et habitudes adoptés lors du mois de ramadan. 


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Célébrant concomitamment le Ramadan et l'Ascension, musulmans et chrétiens prient pour la paix
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement