Afrique Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria :  Le Tchad à l'ordre du jour au sommet de la CBLT à Abuja
 

Nigeria : Le Tchad à l'ordre du jour au sommet de la CBLT à Abuja

 
 
 
 1579 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 25 mai 2021 - 17:16


Des Présidents au sommet à Abuja (ph)


Des chefs d'Etat et de représentants des pays membres de la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT) se sont retrouvés ce mardi à Abuja au Nigeria en un sommet extraordinaire.


Le sommet convoqué à l’initiative du Président nigérian, Muhammadu Buhari, président en exercice de la CBLT est consacré à la situation au Tchad et la situation sécuritaire dans la région du Sahel.


Les Présidant ayant effectués le déplacement au Nigeria sont Mohamed Bazoum du Niger, le professeur Faustin Touadera de la Centrafrique, le Lieutenant général Mahamat Idriss Deby, le président du Conseil militaire de transition du Tchad. La Libye est représentée par Mohamed Al-Menfi, le président du Conseil présidentiel. Les autres pays comme le Cameroun dont leur dirigeant n’ont pu effectuer le déplacement sont représentés.


D’entrée de jeu, le Président Muhammadu Buhari du Nigeria a appelé la communauté internationale à aider le Tchad à réussir le passage d'un gouvernement militaire à un gouvernement démocratique de manière pacifique dans un délai fixé de 18 mois.


Outre les dirigeants des pays de la Commission qui prennent part à ce sommet à Abuja, on peut aussi signaler la présence des représentants des Etats-Unis d’Amérique, de la France et de la Grande-Bretagne, de l’Union africaine et de certaines organisations internationales en tant qu’invités.


 

Situation sécuritaire


A propos de la situation sécuritaire dans la région, le Président Buhari a déclaré que les crimes transnationaux et la rébellion qui sévissent continuent de prendre de l’ampleur, les conflits qui en découlent continuent également de conserver leur forme distincte et infligent des souffrances aux populations.


Il a ajouté que « les menaces des groupes rebelles tchadiens, qui appellent au renversement du gouvernement, doivent être considérées avec tout le sérieux qu’elles méritent car les conséquences d’un Tchad déstabilisé pour la sous-région ne peuvent être imaginées ».


Quant au conflit en Libye, Buhari a fait observer qu’il a accru la fragilité de la région avec des implications à travers le lac Tchad et dans la région du Sahel. Ce confit dira-t-il est caractérisée par une circulation accrue d'armes et de munitions illicites, des stupéfiants ainsi qu'une crise de réfugiés qui continue de menacer la sécurité de la région.


Salut du Tchad et du Sahel


 

Face aux enjeux au Tchad et de son importance dans la lutte contre le terrorisme, Buhari veut préserver le pays d’Idriss Deby de tomber dans l’anarchie.


Pour Buhari tout comme pour les autres Chefs d’Etat des pays membres de la Commission, le salut de la région passe par la stabilité du Tchad qui s’est imposé une transition après la disparition tragique du Maréchal Idriss Deby Itno. Les pays membres.


Le bassin du lac Tchad couvre près de 8 % du continent, Huit pays sélectionnés en fonction de leur proximité avec le lac Tchad constituent la Commission du bassin du lac Tchad ? Ces pays sont le Cameroun, le Tchad, le Niger, le Nigeria, l’Algérie, la République centrafricaine, la Libye et le Soudan.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Nigeria : Le Tchad à l'ordre du jour au sommet de la CBLT à Abuja
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Guillaume Soro a-t-il les personnes ressources nécéssaires pour parler franchement à Alassane Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
La Côte d'Ivoire prend-elle un nouveau départ après la rencontre Ouattara-Gbagbo ?
 
4153
Oui
64%  
 
2159
Non
34%  
 
129
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement