Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : En fin de mandat, Fatou Bensouda « frustrée » révèle que son bureau est entrain d'enquêter dans l'autre camp
 

Côte d'Ivoire : En fin de mandat, Fatou Bensouda « frustrée » révèle que son bureau est entrain d'enquêter dans l'autre camp

 
 
 
 10416 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 25 mai 2021 - 11:10

La procureure de la Cour Pénale Internationale (CPI), Fatou Bensouda, en fin de mandat se dit frustrée.


Dans un entretien accordé au media francophone (TV5), la Gambienne revient sur le procès de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.


Elle affirme avoir une conscience tout à fait tranquille. « J’ai fait tout ce que je devais faire en tant que procureure dans ce dossier et dans tous les autres dossiers. Donc pour moi, ce n’est pas une question de défaite ou de victoire », confie-t-elle avant de poursuivre. 


« Ceux sur quoi il faut se concentrer, c’est que plus de 3000 ivoiriens sont morts. Souvenons-nous des victimes de ces crimes. Ce n’est pas une histoire de gouvernance ou de pouvoir, mais de victimes qui sont mortes ou qui souffrent encore aujourd’hui. De ce qui s’est passé en Côte d’Ivoire, ils méritent justice », a-t-elle poursuivi et de révéler. 


 

« Je saisis de l’opportunité pour ajouter que mon bureau à la CPI n’a pas enquêté seulement d’un côté. Nous sommes aussi entrain d’enquêter sur l’autre camp. »


Fatou Bensouda se dit frustrée, car selon elle, dans son métier, elle veut faire tellement, porter son attention sur tout, mais le manque de fonds, de coopération, de manipulation des témoins.... sont des obstacles à la manifestation de la vérité.


« Des personnes qui ont commis des crimes, mais à cause de la politisation de l’affaire, la personne n’est pas conduite à la cour et c’est très frustrant », a-t-elle dénoncé.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : En fin de mandat, Fatou Bensouda « frustrée » révèle que son bureau est entrain d'enquêter dans l'autre camp
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Adokaflai
Tchrourrrr! Tu as fini de faire camaraderie avec Wattra? N'importe quoi
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Si tu n'as pas pu faire une enquête pendant "ton vivant", ce n'est pas quand tu vas bientôt "mourir" que tu pourrais faire une enquête dans le monde invisible.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Dites à cette corrompue, qu'elle commence d'abord par nous dire nombre de victimes proche de la réalité, avant de raconter son bla-bla-bla. Si vous avez vraiment enquêté en CI après les crimes de 2010, vous deviez être capable de nous dire à peu près le bon chiffre, après on verra qui a fait quoi. C'est déjà un mauvais départ, que de nous répéter "plus de 3000 morts" (un chiffre sorti tout droit du chapeau des mafieux qui ont attaqué la CI et qui veulent minimiser le nombre de morts). Si on prend les étudiants qui ont été massacrés devant la résidence du Pr Gbagbo, ça fait déjà plus de 3000 morts. Ne parlons même pas des victimes wês lorsqu'on additionne les 1000 morts des 29 et 30 mars 2011 et les autres. Banny nous avait donné un chiffre après enquêtes. Pourquoi avoir bloqué le compteur à 3000 ? Seuls les vrais coupables sont tentés par cette minimisation du nombre de victimes. Rappelons que Dramane a été obligé de radier près de 6000 étudiants de l'université sous un prétexte farfelu, tout juste après sa prise de pouvoir. C'était pour camoufler les massacres d'étudiants devant la résidence du Pr Gbagbo. On attend le procureur Anglais pour qu'il vienne mener de vraies enquêtes et nous dire, qui a tué qui ? quels jours et quels à quels endroits ? On peut faire la liste des disparus et ceux qui sont en exile... Donc, STOP au cinéma qui ta fait échouer !! La justice, c'est pas de la politique Mme. Ta frustration était consentie que je sache ?
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
N'importe quoi ! les crimes de masse, génocides, égorgements et vampirisme commis par le camp du sanguinaire de sindou et de la branche armée du rdr et ses miliciens sont nombreux et même documentés. Si tu avais voulu enquêter sur ces criminels, tu l'aurais fait quand tu étais en fonction. Ces millions d'ivoiriens victimes du terrorisme du rdr durant 10 ans, ne sont pas dupes car avec vous, et vous avez même par nous convaincre, Gbagbo est le seul coupable, il s'est lui-même déclaré la guerre et a fait cette guerre contre lui-même, en s'attaquant uniquement aux militants du rdr. c'est pour cette raison d'ailleurs que les victimes sont uniquement des militants du rdr. Nous n'attendons plus rien de votre part. On va se reconcilier et aller de l'avant.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Antibiotik
« Des personnes qui ont commis des crimes, mais à cause de la politisation de l’affaire, la personne n’est pas conduite à la cour et c’est très frustrant », a-t-elle dénoncé. Donc ceux qu'on a emmené laba c'était donc pas eux ? Fatou repose en paix
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
"YAKO" á toi....... La justice est une autre réalité de la vie. En justice, un criminel peut brusquement devenir un saint et vice-versa. N'as-tu pas vu des innocents qui sont condamnés á mourir ???
 
 il y a 3 mois
@Marius
Bensouda avoue enfin - ce que nous savons et avions dénoncé durant ces 8 ans de déportation et d'acharnement - que le procès contre GBAGBO et Blé était politique. Mais, ces bouviers et moutons du rdr instrumentalisés, seuls victimes de cette crise post électorale, iront encore marcher et manifester. Difficile à comprendre pour ces analphabètes. J'espère que leurs cancres de rejetons leur expliqueront qu'ils devraient désormais se tourner vers les véritables tueurs et violeurs des ivoiriens : dramane ouattara, le rdr et les ex chefs de guerre.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement