Mali Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mali : La communauté internationale préoccupée par l'arrestation du président Bah N'Daw et de son Premier ministre  Moctar Ouane
 

Mali : La communauté internationale préoccupée par l'arrestation du président Bah N'Daw et de son Premier ministre Moctar Ouane

 
 
 
 2884 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 25 mai 2021 - 07:30


Le Comité local de suivi de la transition au Mali a exprimé, dans un communiqué commun, sa profonde "préoccupation" face à la situation au Mali marquée par l'arrestation du président de la transition Bah N'Daw, du Premier ministre Moctar Ouane et de certains de leurs collaborateurs après le remaniement ministériel qui a vu éjecté deux piliers de la junte malienne apprend kOACi de source officielle.


Le Comité a exigé "la libération immédiate et inconditionnelle" de ces autorités en rappelant que les militaires qui les détiennent seront tenus "personnellement responsables de leur sécurité".


Le Comité, composé de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), de l'Union africaine (UA) et de la MINUSMA et soutenu par la communauté internationale, a fermement condamné "la tentative de coup de force" survenue à la suite de la publication du décret portant nomination des membres du gouvernement par le président de la transition sur proposition du Premier ministre.


Il a réaffirmé son "soutien ferme" aux autorités de la transition en exigeant que le processus reprenne son cours pour se conclure dans les délais prévus de 18 mois.


 

"La communauté internationale rejette par avance tout acte imposé par la contrainte, y compris des démissions forcées", a précisé le communiqué, annonçant l'arrivée mardi dans la capitale malienne d'une délégation de la CEDEAO.


Selon des sources à la Primature et à la présidence malienne, les membres de l'ex-Conseil national pour le salut du peuple (CNSP) auraient exigé la démission du Premier ministre et le retour des colonels Sadio Camara et Modibo Koné dans le gouvernement que le nouveau Premier ministre doit former.


Mais le président N'Daw a refusé pour le moment de se désolidariser de M. Ouane.




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Mali : La communauté internationale préoccupée par l'arrestation du président Bah N'Daw et de son Premier ministre Moctar Ouane
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Forotoba
aidons le Mali.
 
 il y a 4 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Tu n'as pas appris qu'il y avait un avion bourré de cocaïne et autres drogues(herbes) qui avait atterri dans une ville au nord de Bamako ????? Il est souvent impossible de diriger un pays-cocaïne. Dans un pays Africain oú il y a la drogue, il y a souvent le DÉSORDRE politique... Étrangement, il n'y a pas de coup d'État en Jamaïque, Colombie, Panama, Nicaragua, Equateur,Bolivie,Belize.....
 
 il y a 4 semaines
SRIKABLA
C'est REGRETTABLE. Le gros problème difficile á résoudre au Mali reste la corruption et l'enrichissement illicite au sommet de l'Etat.... Celui qui prend le pouvoir, pensant mettre de l'ordre devient avec son clan plus corrompu que ses prédécesseurs...... Meme vase-de-nuit dans mon pays la Côte d'Ivoire..........
 
 il y a 4 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement