Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Procès de Soro et ses proches, ex-chef de sa garde rapprochée affirme avoir donné l'ordre à ses éléments de jeter à la lagune des armes stockées au siège de GPS
 

Côte d'Ivoire : Procès de Soro et ses proches, ex-chef de sa garde rapprochée affirme avoir donné l'ordre à ses éléments de jeter à la lagune des armes stockées au siège de GPS

 
 
 
 12623 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 27 mai 2021 - 22:09



Le procès de Guillaume Soro et ses 19 autres coaccusés s'est poursuivi aujourd'hui au Tribunal criminel, comme constaté sur place par KOACI.


La troisième audience a été marquée par les auditions de trois détenus Aujourd'hui, ils ont été interrogés en présence de leurs avocats qui s'étaient pourtant retirés la veille.


Les personnes auditionnées ce jour, étaient uniquement que des militaires ex-membres de la garde rapprochée de l'ancien Président de l'Assemblée nationale.


A la barre, le commandant Kassé Kouamé Jean-Baptiste, ex-chef de la garde rapprochée a affirmé qu'il a ordonné à ses éléments de prendre, le 23 décembre 2019 des armes stockées au siège de Générations et peuples solidaires ( GPS) pour les envoyer à Assinie Mafia et les jeter dans la lagune non loin de la résidence de son patron. Il a insisté qu'il n'a jamais organisé de complot avec qui que ce soit.


 

« Je n'ai pas fait de complot avec quelqu'un. C'est moi qui ai demandé à mes éléments de prendre les armes pour aller les jeter dans l'eau à Assinie dans le but de les détruire. Il y avait une présence armée au siège de GPS ce jour-là avec beaucoup d'arrestation. C'était chaud et j'étais troublé », s'est défendu, le commandant Kassé.


Selon lui, ces armes appartenaient à une trentaine de militaires qui étaient des membres de la sécurité du Président Soro qui ont été réaffectés dans d'autres unités et sont partis en laissant leurs armes.


« J'ai demandé à ce qu'on jette ces armes dans la lagune parce que j'étais terrorisé. C'est après que je me suis rendu compte que j'ai fait une bêtise », a-t-il précisé.


Le Sergent-Chef Traoré Lamine et Silué Emmanuel membres de la garde rapprochée de l'ancien Président de l'Assemblée nationale ont participé au convoyage des armes.


Ils ont déclaré avoir agit sous les ordres de leur chef, le commandant Kassé Kouamé Jean-Baptiste.


 

« Moi j'ai convoyé huit Kalachnikovs que nous avons jetées dans la lagune à Assinie Mafia», a avoué, le Sergent-Chef Traoré Lamine.


Suite à l'audition de ces trois militaires, le juge, Charles Bini a suspendu l'audience et a annoncé qu'elle reprendra, le 02 juin 2021.


Wassimagnon



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Procès de Soro et ses proches, ex-chef de sa garde rapprochée affirme avoir donné l'ordre à ses éléments de jeter à la lagune des armes stockées au siège de GPS
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Babili
La criminalité et la méchanceté de ouatara toujours à l’œuvre.Il veut coûte et coûte se venger de ce petit gros pour son refus de le suivre dans son 3 eme mandat illégitime. Est ce un homme ça????? Un vieux con haineux et revanchard.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Distribuez les 20ans d’emprisonnement chacun et laissez les gens en paix.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Pourfendeur
…Surtout quand l'on sait le verdict télécommandé à distance depuis… (suivez mon regard)
 
 il y a 4 mois
SRIKABLA
Ces armes personnelles "autorisées" peuvent-elles renverser un gouvernement... ???? .. SOYONS SERIEUX quand même !
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Un procès HONTEUX sous un régime tyrannique. Sans les avocats de la défense, pourquoi poursuivre ce procès ???>>> Condamnez plutôt les accusés au lieu de les interroger.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Ces sont des humains qui fabriquent les procès contre leurs ennemis politiques pour les détruire ou les affaiblir. Demain quand vous ne serez plus au pouvoir, les autres en feront autant. Depuis plus de 27 ans, notre pays, politiquement vit de règlement de compte de tout genre. AUCUN des clans(tribus) qui arrive au pouvoir n'a pu avoir une bonne orientation pour mettre notre pays á l'abri des troubles sociopolitique.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Tout en sachant qu'il ne le peut pas en raison de sa condamnation, Gbagbo annonce qu'il pourrait être candidat en 2025 pour faire pression?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Gbagbo crée son parti et se hisse à la tête, un rendez vous raté pour...
 
2351
Oui
48%  
 
2458
Non
50%  
 
125
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement