Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo entre anniversaire et débat stérile sur son retour
 

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo entre anniversaire et débat stérile sur son retour

 
 
 
 6726 Vues
 
  9 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 31 mai 2021 - 10:53

Laurent Gbagbo fête ce 31 mai 2021 son 76e anniversaire



« Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement ; Comme vous le savez, la Cour Pénale Internationale a rendu, le 31 mars dernier, sa décision sur l’appel du Procureur relatif aux procès de Messieurs Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé (...) Quant à Messieurs Laurent Gbagbo et Blé Goudé, ils sont libres de rentrer en Côte d’Ivoire quand ils le souhaitent. Les frais de voyages de Monsieur Laurent Gbagbo, ainsi que ceux des membres de sa famille, seront pris en charge par l’Etat de Côte d’Ivoire. Les dispositions seront également prises pour que Monsieur Laurent Gbagbo bénéficie, conformément aux textes en vigueur, des avantages et des indemnités dus aux anciens Présidents de la République de Côte d’Ivoire », déclarait le 7 avril 2021 , le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, lors du premier conseil des Ministres de la nouvelle équipe gouvernementale dirigée par Patrick Achi Jérôme.


Dès lors, les partisans de l’ancien président ivoirien ont accéléré les démarches auprès des autorités afin de prendre toutes les dispositions nécessaires pour que son retour se fasse dans l’allégresse, jusqu’à ce n’apparaisse un dénommé, Issiaka Diaby.


Ce dernier, qui se présente comme un président, dit-il des victimes de la crise postélectorale de 2010-2011 promet  de se donner tous les moyens possibles pour empêcher son arrivée.


L’on pouvait laisser M. Diaby dans ses « gesticulations »,  si le numéro deux du RHDP, parti au pouvoir, Adama Bictogo, n’avait pas mis le pied dans le plat.


 

 Dans un rendez-vous avec la presse la semaine dernière, le député d’Agboville, soulignait que le retour de Laurent Gbagbo devrait se faire dans la sobriété. Il poursuivait en affirmant  qu’en 2003, Alassane Ouattara, président du RDR à l’époque, avait fait son retour au pays après la crise survenue en 2002 sans aucun accueil triomphal et pourtant les images démontrent le contraire.


Pour revenir en fin à ce que nous qualifions de faux débat, c’est le format du retour du fondateur du FPI qui est devenu ces derniers jours la tasse de café des politiciens. 


Bien vrai que la situation socio-politique est relativement calme, mais les Ivoiriens ont des préoccupations d’eau et d’électricité que de parler du format du retour de l’un de leurs compatriotes.


Nous entendons certains qui disent qu’il aura un accueil triomphal ce que refusent d’accepter des caciques du pouvoir.

Comment un homme qui a été accusé d’être l’instigateur, des crimes contre l’humanité en 2010 (Ndrl plus de 3000 morts, ONU) et blanchi par la justice internationale, et dont le verdict a été accepté par le numéro un du pays pourrait-il rentrer discrètement ? Tout à fait logique que ses partisans se réjouissent, car dans leur entendement, il a été victime d’une injustice.


 

Pour rappel, ce sont 82 témoins qui sont passés à la Cour pénale International (CPI), à la Haye aux Pays-Bas, pour tenter d’accabler Laurent Gbagbo sans arriver à convaincre la majorité des juges.

 

Qu’il rentre en fanfare ou pas, qu’est-ce cela changerait dans le quotidien des Ivoiriens ?


À l'analyse, il pourrait apparaitre qu'au regard des priorités sociales, on doute sur l’importance du débat quant au format du retour de l’un de ses fils. Peut-être que l'ensemble y gagnerait plus, à moins que cette réconciliation chantée ne soit pas véritablement portée dans les cœurs, à bon entendeur...



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  9 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo entre anniversaire et débat stérile sur son retour
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
@Marius
«Débat stérile», voire «faux debat», et maintenant «inutile» pour les ivoiriens, mais visiblement passionnant y compris pour vous @koaci!!! Il suffit de voir le nombre d'articles que vous pondez sur ce sujet toutes les secondes, minutes et heures sur ce sujet. D'où ma question pour vous M. le journaliste, si vous ne pondez pas d'articles à ce rythme effréné sur un sujet que vous qualifiez d'inutile, de stérile, qu'est ce que cela changerait dans le quotidien de @koaci ?
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Timer
Le groupe de mauvais FPI GOR: BAD(BETE,ATTIE ET DIDA) nous casse le tympan. L’arrivée du célèbre polygame Bruxellois aux concubines multiples ne mettra pas le pain sur la table des Ivoiriens. Circuler et laisser nous en paix.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Mais le président vendeur de drogue a mis le pain sur vous votre table??????
 
 il y a 5 mois
BenMar87
L'histoire sans fin...
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mesmin Konin
Merci a @Marius. Debat inutile mais qui genere 7 articles en moins d une semaine quand le debat utile sur l electricite et l eau lui n en genere que 2. Allez y comprendre, anyway Gbagbo rentrera en fanfares c est de ca qu il s agit n en deplaise a certains. Pour l electricite il me semble que le quota de rationement n est pas respecte, notre coupure d electricite dure parfois plus de 6 heures. Pour l eau, il paraitrait que certains quartiers en manque terriblement depuis des semaines. Vue qu Abidjan et le reste du pays, il y a beaucoup d exponantialiste qui exagerent toujours tout et en fonction du bird politique on aurait aime que notre journal bien aime nous informe un peu plus sur ce sujet hautement utile.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Si Kautsha a pu écrire quelque chose la dessus veut dire que ces événements ont produit quelque chose donc ce n’est plus stérile a moins que kautcha et Koaci.com nous démontrent qu’eux mêmes ils sont inutiles. Dans mon quartier ce matin, un chien a mordu un jeune garçon; personne n’en parle, aucun journal n’en parle si ce n’est pas moi qui en fait cas tout de suite parceque c’est stérile et non événement.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
L'histoire de ton chien qui a mordu un jeune dans ton quartier n'est qu'un petit fait divers parmi les millions de faits divers qui se passent depuis ce matin dans le monde entier. Le retour de Gbagbo fait partie des faits politiques en RCI, voilá pourquoi KOACI en parle...... Si KOACI a publié un article sur le retour des opposants INUTILES comme Stephane Kipré, alors pourquoi laisser alors le cas du retour de Gbagbo dans l'ombre ??? Gbagbo était un ex-Chef d'Etat qui nous a créé tous les problèmes avec "ses chiens de gardes".... C'est bien NORMAL que KOACI parle du retour d'un de "nos ex-Chefs Bandits"........ Le patron de KOACI a failli être tué par les associés de Gbagbo pendant leur revolte.
 
 il y a 5 mois
SRIKABLA
Pourquoi perdre son temps á bavarder inutilement sur un quelconque retour en fanfare ou pas de Koudou Gbagbo ???. Gbagbo est bel et bien DANS l'OMBRE, l'un des principaux coupables des massacres... mais la justice est ainsi faite. Tu peux tuer sciemment et être acquitté par une justice pour insuffisantes de preuves. Si Gbagbo avait écouté sa 2eme femme Nady en cédant pacifiquement le pouvoir, il n'y aurait pas eu de massacre dans notre pays..... Malheureusement, depuis plus de 27 ans, tous nos pouvoirs politiques sont chassés dans le sang...... Ce même sang pourrait être encore versé avec l'actuel pouvoir qui ne va jamais accepter de céder le tabouret Royal en cas de défaite dans les urnes.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Du n’importe quoi ????? En quoi le recomptage d’un vote implique t il le massacre et le bombardement d’un pays???? Même dans aux États Unis dans le plus grand péril de la démocratie avec le farfelu Trump on a recompté un vote, plus proche au Ghana ici, on a recompté le vol sans voir le massacre des populations. Cessez d’avoir un raisonnement de pygmées ou de partisans bornés.
 
 il y a 5 mois
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement