Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Attaque de Solhan, interdiction de la circulation des motos et fermeture des sites d'orpaillage
 

Burkina Faso : Attaque de Solhan, interdiction de la circulation des motos et fermeture des sites d'orpaillage

 
 
 
 2836 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 jours
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 07 juin 2021 - 16:11


Trois jours après l'attaque terroriste qui a fait plus d'une centaine de morts à Solhan, dans la province du Yagha, le gouverneur de la région du Sahel, colonel Salfo Kaboré à décidé de l'interdiction des e gins à deux et trois roues et la fermeture des sites d'orpaillage, cela à compter de ce lundi à minuit et jusqu'à nouvel ordre. 


« La circulation des engins à deux roues, motocyclettes et cyclomoteurs et à trois roues, tricycles, est formellement interdite sur une partie de la région du Sahel pour compter du lundi à 24 h jusqu’à nouvel ordre », a indiqué le gouverneur dans un premier communiqué. 

Le colonel major Salfo Kaboré précise qu’exception est faite pour « ceux munis d’une autorisation y relative délivrée par les autorités compétentes » avant de lister les localités concernées par cette restriction. 


Il s'agit de toute des communes de toute l'étendue de la province du Yagha et des  communes de Deou, Markoye, Oursi et Tin-Akoff dans la province de l'Oudalan, les communes de Falangoutou et Seytenga dans la province de Séno, et les communes de Barabouleé, Diguel, Koutougou et Nassoumbou dans la province du Soum. 


Dans un autre communiqué, le gouverneur a annoncé la fermeture des sites d'orpaillage, et cela, jusqu'à nouvel ordre. 


 

Il a alors prié les acteurs miniers à quitter les lieux avant ce lundi à minuit. 


En rappel, dans la nuit de vendredi à samedi, des hommes armés circulant à motos ont attaqué le village de Solhan, faisant plus d'une centaine de morts. 


"Le nombre de victimes est de 132, dénombré par nos sources officielles autorisées à faire ce décompte", a déclaré à la télévision nationale le porte-parole du gouvernement, Ousséni Tamboura.


Selon lui, on a pu aussi denombré une quarantaine de blessés qui ont été pris en chargé dans le centre de santé de Sebba, dans la commune chef-lieu de la province du Yagha.


Parmi ces blessés il y avait quelques cas graves qui ont été amenés au centre hospitalier régional de Dori.


 

"Nos services humanitaires, notamment la direction provinciale et régionale ont dénombré 107 ménages composés de 799 personnes qui se sont déplacés", a-t-il conclu. 



Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Attaque de Solhan, interdiction de la circulation des motos et fermeture des sites d'orpaillage
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : L'armée ivoirienne peut-elle trembler face à des bandes armées au Nord?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le retour annoncé de Laurent Gbagbo pourrait-il finir en flop ?
 
1666
Oui
41%  
 
2299
Non
56%  
 
113
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement