Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Des agents de santé décident de camper dans les locaux de leur ministère de tutelle pour réclamer plusieurs mois de primes Covid
 

Côte d'Ivoire : Des agents de santé décident de camper dans les locaux de leur ministère de tutelle pour réclamer plusieurs mois de primes Covid

 
 
 
 4812 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 08 juin 2021 - 13:13


manifestation des agents de la santé ce mardi dans les locaux de leur ministère du tutelle au Plateau (Ph KOACI)


Depuis la matinée de ce mardi 8 juin 2021, ils sont plusieurs agents de santé nouvellement mutés qui réclament plusieurs mois de primes Covid-19 impayées.


Ces agents de santé (médecins, pharmaciens, chirurgiens-dentistes, infirmiers, sages-femmes, techniciens biologie médicale...) recrutés en 2020 suite à un concours lancé par le ministère de la fonction publique et affectés par le ministère de la Santé et de l'hygiène publique ont pris d'assaut tôt ce matin les locaux de leur ministère de tutelle au Plateau pour protester contre le non-paiement de leurs primes Covid-19.


Ils sont au total 4 166 agents de la santé qui réclament 14 mois d'arriérés de primes impayées.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Face au mutisme de leur hiérarchie et du ministère de la Santé et de l'hygiène publique, ils avaient organisé un sit-in le 29 juillet 2020 dans les locaux dudit ministère.


Une rencontre avec le directeur de cabinet s'est tenue le 12 octobre 2020 pour la finalisation des listages.


Malheureusement, un blocage au niveau du ministère du Budget et du portefeuille n'a pas permis de décaisser les 3,5 milliards que ces agents réclament en termes de primes Covid-19 à ce jour.


C'est fort de cela que le docteur Mel Baffrou et ses camarades très tôt ce matin envahi les locaux du ministère de la Santé et de l'hygiène publique pour, disent-ils rencontrer le ministre pour qu'une solution soit trouvée à leur situation.


Ils étaient plusieurs dizaines d'agents de santé à assiéger leur ministère de tutelle ce jour.


Une situation très tendue au seizième étage habitant les locaux du ministère de la Santé et de l'hygiène publique.


 

Pour ces agents de santé tant qu'une date précise de paiement leurs primes n'est pas communiquée et qu'ils n'ont pas rencontré leur ministre de tutelle, impossible pour eux de quitter les bureaux du ministère.


Des tentatives de discussions engagées entre le chef de cabinet et les représentants de ces agents de santé se sont soldées par un échec.


Ces agents de santé ont laissé entendre qu'ils sont prêts à camper dans les locaux du ministère de la Santé et de l'hygiène publique dans le but de rencontrer le ministre Pierre Demba.


Jean Chresus, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Des agents de santé décident de camper dans les locaux de leur ministère de tutelle pour réclamer plusieurs mois de primes Covid
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
@Marius
La covid-19, on en parle encore dans ce pays ?! On nous a gavés de mesures barrières jusqu'à nous en étouffer durant 3 mois en 2020 en faisant comme chez les blancs. Aujourd'hui, nous sommes, populations et gouvernement y compris, fatalistes et vivons avec sans y prêter vraiment attention. La covid-19 ne fait plus peur à personne ici en Afrique et particulièrement en CI. Laissez donc votre affaire de prime covid là.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Certains prennent des millions pour aller faire leur marché á Paris, alors que des pauvres fonctionnaires n'arrivent pas á avoir leur miette de prime. Je ne comprends pas le comportement de certains ministres et surtout l'Etat dans ce pays. Vous ne tiendrez pas á bon nombre de vos promesses.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement