Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Operationnalisation des forces spéciales
 

Burkina Faso : Operationnalisation des forces spéciales

 
 
 
 3965 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 11 juin 2021 - 09:46


Le président du Burkina Faso Roch Kaboré a dans un décret signé le 2 juin dernier acté l'opérationnalisation de forces spéciales au sein des Forces Armées Nationales burkinabè.


Selon le décret, contre signé par le Premier ministre Christophe Dabiré et le ministre de la Défense, Chériff Sy, les Forces Spéciales (FS) sont des forces spécialement sélectionnées, entraînées et équipées qui utilisent des techniques opérationnelles et des modes d’action particuliers.


Constituées d'un ensemble de corps formant région militaire, les forces spéciales "ont pour mission de mener des opérations spéciales qui visent à atteinte des objectifs d’intérêt stratégique, le plus souvent en dehors des cadres d’opérations conventionnelles", indique le décret.


 

Leur compétence s'étend sur l'ensemble du territoire national ainsi qu'en dehors du territoire national et leurs opérations sont "classifiées".


Régis par un statut particulier, les personnels des Forces Spéciales sont sélectionnés parmi les Officiers, Sous-officiers et Militaires du rang volontaire, qui seront dans un centre d'entraînement commando et de formation aux opérations spéciales.


Placés sous le commandement opérationnel du chef d'état-major général des armées, l'emploi des forces spéciales relève cependant du président du Faso, chef suprême des armées.


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Operationnalisation des forces spéciales
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement