Mali Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mali : Un chef d'Aqmi, responsable de la mort de deux journalistes français éliminé par Barkhane
 

Mali : Un chef d'Aqmi, responsable de la mort de deux journalistes français éliminé par Barkhane

 
 
 
 2069 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 semaine
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 11 juin 2021 - 16:37

 Baye ag Bakabo


Un présenté comme jihadiste d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), responsable du rapt en 2013 de deux journalistes français de RFI a été éliminé par les forces françaises.


 Baye ag Bakabo, cadre du groupe jihadiste d’AQMI (Al-Qaïda au Maghreb Islamique), responsable de l’enlèvement et de la mort des deux journalistes de Radio France Internationale, Claude Verlon et Ghislaine Dupont a été tué par l’armée française .


 

 « Le 5 juin, les militaires de Barkhane ont détecté la préparation d'une attaque terroriste à Aguelhok, dans le nord Mali », contre une emprise de l'Onu et ont « éliminé quatre terroristes », parmi lesquels « Baye Ag Bakabo, cadre d'Aqmi et responsable du rapt de nos concitoyens » Ghislaine Dupont et Claude Verlon, assassinés à Kidal (nord) le 2 novembre 2013, a annoncé ce vendredi la ministre des Armées Florence Parly.


En novembre 2013, les deux journalistes français de Radio France internationale (RFI) avaient été enlevés lors d'un reportage puis tués près de Kidal, quelques mois après l'opération française Serval destinée à empêcher une colonne armée de jihadistes de s'emparer de Bamako.


Aqmi avait revendiqué leur assassinat.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Mali : Un chef d'Aqmi, responsable de la mort de deux journalistes français éliminé par Barkhane
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement