Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Accusé de financer les manifestations du CVCI, le DG des Impôts s'insurge en faux et contre-attaque
 

Côte d'Ivoire : Accusé de financer les manifestations du CVCI, le DG des Impôts s'insurge en faux et contre-attaque

 
 
 
 7003 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 16 juin 2021 - 09:53

Ouattara Sié Abou


La nouvelle a fait le tour de la toile. Dans un tweet publié le dimanche 13 juin 2021, l'activiste Cissé Seint accusait ouvertement le Directeur général des impôts, Ouattara Sié Abou, de financer les actions initiées par Issiaka Diaby, Président du Collectif des victimes en Côte d’Ivoire (CVCI), pour protester contre le retour de l’ex-président Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire.


« M. le Directeur des impôts, M. Ouattara Sié Abou, je viens d'apprendre d'une source proche de vous que vous avez remis hier soir 67 millions de FCFA à M. Issiaka Diaby pour payer ses manifestants, afin qu'ils sèment le désordre à partir de lundi 14 juin 2021 », a-t-il posté. 


Si l’information reçue d’une « source proche » du DG des Impôts a suscité diverses réactions depuis sur la toile, le mis en cause n’a pas tardé à y répondre.


C’est un démenti en bonne et due forme que les services de la régie fiscale ont produit, le mardi 15 juin 2021, pour faire la lumière sur cette affaire.


« Je m’insurge contre de telles accusations sans fondement, de nature à jeter l’opprobre sur ma personne et le discrédit sur la Direction générale des Impôts. Je tiens à préciser qu’à la date référencée, j’étais hors d’Abidjan dans mon village natal pour des contraintes d’ordre familial. N’ayant pas le don d’ubiquité, il m’était impossible d’être à la fois, à Abidjan et au village, en témoigne la note d’intérim datée du 09 juin 2021 et portant sur la période du 10 au 14 juin 2021. Par ailleurs, je déclare que je ne connais nullement le nommé DIABY Issiaka et n’ai jamais eu de contact avec ce dernier » a déclaré le Directeur général des impôts via le communiqué de presse diffusé par ses services. 


Abou Sié Ouattara en a profité pour éclairer la lanterne de l’opinion sur l’utilisation des recettes fiscales recouvrées par la DGI


 

Elles « servent uniquement à alimenter le budget de l’Etat, conformément aux règles de gestion des finances publiques», a précisé le premier responsable de la DGI.


Après cette mise au point, le DG des impôts a averti qu’il n’en resterait pas là :


«En conséquence, je me réserve le droit de saisir au temps opportun les instances compétentes pour la défense légitime de mes droits ».

 

Mesure et sérénité


Relativement discret et porté sur ses attributions professionnelles et ses engagements politiques, l’homme s’est depuis plusieurs années illustré par ses performances à la tête de la DGI.


Dématérialisation des procédures, élargissement de l’assiette, bonne gouvernance.


 

L’importance des chantiers n’a eu d’égal que les performances qui en ont résulté. D’où la surprise qu’a suscitée cette sortie s’apparentant fort bien à une cabale.


Si cette sortie contre Ouattara Sié Abou en a surpris plus d’un tant par la gravité des accusations que par l’identité de la personnalité visée, elle fait suite à plusieurs autres.


De Bruno Koné à Touré Mamadou en passant par Kandia Camara, ils sont nombreux à avoir fait les frais d’une campagne similaire depuis plusieurs mois.


De quoi conforter certains observateurs dans l’idée que cette sortie vise à perturber la stabilité politique et plus spécifiquement saboter le retour de l’ex-président Laurent Gbagbo, prévu le jeudi 17 juin 2021.


Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Accusé de financer les manifestations du CVCI, le DG des Impôts s'insurge en faux et contre-attaque
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Levrai
Eeh Boss
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Mais qui finance ce Diaby du CVCI ???. Il n'y a pas de fumée sans feu dans la brousse Ivoirienne(savane du nord).
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Une chose est certaine, il y a bien un ou des caciques de cette secte rdr qui financent ce Issiaka Diaby. Sinon, d'où tire ce vaurien toutes ses ressources pour financer les manifestations du CVCI ou les moutons se déplacent parfois par dizaines de cars ? On ne va quand même pas accuser Affi Nguessan!! Lol
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Il semble que ce Diaby faisait partie du Commando Invisible en 2010 d'après les pro-Soro. Ce commando qui a commis de multiples crimes horribles à ABOBO qui n'ont pas été jugés. Le véhicule dans lequel il roule appartiendrait au commando Invisible, etc. Il semble qu'il a également détourné des fonds destinés aux victimes. Mr Diaby est contre l'impunité en Côte d'Ivoire, Il faudra initier des plaintes contre cet individu pour qu'il nous explique d'où viennent les fonds utilisés pour transporter par Gbagbas au plateau, des centaines de présumés victimes de la crise post-électorale. Ils aurait commis d'autres crimes bien documentés par ses ex-alliés Soroistes. Mr Diaby, ne croit pas qu'il y aura prescription de tes nombreux crimes...On attend !!
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fmk
Ah donc c'est le DG des impots le taulier de Diaby lol
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement