Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : 13 ministères et les partenaires sociaux font le bilan à mi-parcours des engagements du Gouvernement à «faire du travail décent et de l'emploi productif une réalité pour la jeunesse »
 

Côte d'Ivoire : 13 ministères et les partenaires sociaux font le bilan à mi-parcours des engagements du Gouvernement à «faire du travail décent et de l'emploi productif une réalité pour la jeunesse »

 
 
 
 1753 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 21 juin 2021 - 16:43

Un atelier consacré au bilan à mi-parcours de la Déclaration adoptée à l'issue de la 14ème réunion régionale africaine qui a eu lieu à Abidjan du 3 au 6 décembre 2019 s'est tenu ce jour à Abidjan en présence du Directeur, Bureau-Pays de l’Organisation internationale du Travail à Abidjan, de la Directrice générale du travail et du représentant du ministre.


La résolution adoptée sous le nom de « Déclaration d'Abidjan » offre « un cadre régional visant à réaliser le potentiel de l'Afrique en matière de croissance inclusive et à bâtir un avenir du travail fondé sur la justice sociale »


Par cette Déclaration, les mandants du continent africain se sont engagés à «faire du travail décent et de l'emploi productif une réalité pour la jeunesse en Afrique; développer les compétences, les technologies et la productivité en tant qu'outils essentiels pour améliorer l'avenir du travail en Afrique, transformer l'économie rurale informelle en Afrique pour y instaurer le travail décent: respecter les normes internationales du travail, promouvoir le dialogue social et réaliser l'égalité entre hommes et femmes».


Selon Fréderic Lapeyre, Directeur, Bureau-Pays de l'Organisation internationale du Travail à Abidjan, les mandants à savoir les gouvernements, les organisations d'employeurs et les syndicats africains sont responsables au premier chef de la réalisation des objectifs établis dans la Déclaration d'Abidjan.


«Le BIT a également sa part de responsabilité à travers l'élaboration et la mise en oeuvre des projets nationaux et régionaux de coopération pour le développement », a-t-il ajouté.


 

Après l'adoption de la Déclaration d'Abidjan, un Plan de mise en oeuvre a été élaboré en même temps que se déclenchait et se propageait la pandémie de la COVID-19 au début de 2020.


«Il n'est donc point de doute que le contexte particulier créé par la pandémie aura influencé la mise en oeuvre de la déclaration à travers diverses mesures, Paradoxalement, la crise sanitaire a mis à lumière la pertinence de l'agenda du travail décent, tant il est vrai que des mesures énergiques ont été prises pour protéger les travailleurs sur leur lieu de travail, stimuler l'économie et la demande de main-d'oeuvre et soutenir l'emploi et les revenus », a mentionné, Frédéric Lapeyre.


Un bilan final sera préparé pour examen lors de la quinzième Réunion régionale africaine de 2023. Comme l'a indiqué, le Directeur, cet atelier est aussi un exercice de dialogue social, de partage d'informations sur les initiatives qui se déroulent dans certains services et dont les autres ne sont pas nécessairement au courant.


Au nom du Ministre de l'Emploi et de la Protection Sociale, Maitre Adama KAMARA, Bagaté Bolou Conseiller technique a déclaré que la cible des groupes prioritaires, sont les jeunes, les travailleurs de l'économie informelle et les travailleurs migrants.


 

Selon lui, il s'articule autour de sept (7) domaines de travail, pour opérationnaliser les priorités déclinées par la Déclaration d'Abidjan, dont l'évaluation à mi-parcours est prévue en 2021, en marge de la quatrième session du Comité Technique Spécialisé sur le Développement Social, le Travail et l'Emploi, un organe spécialisé de l'Union Africaine.


Ce sont 13 ministères et les partenaires sociaux qui prennent part à cet atelier. La Directrice générale du travail a déclaré que les travaux se feront en groupe et seront restitués en plénière.


Wasimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : 13 ministères et les partenaires sociaux font le bilan à mi-parcours des engagements du Gouvernement à «faire du travail décent et de l'emploi productif une réalité pour la jeunesse »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Ouattara recevra Gbagbo au palais présidentiel, symbole fort pour la réconciliation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Manque de recul médical et maladie peu dangereuse finalement, prendri...
 
2385
Oui
41%  
 
3277
Non
57%  
 
128
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement