Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cote d'Ivoire : Situation forestière alarmante au Pays, il ne reste plus que 400 mille hectares de forêts dense
 

Cote d'Ivoire : Situation forestière alarmante au Pays, il ne reste plus que 400 mille hectares de forêts dense

 
 
 
 3580 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 29 juin 2021 - 21:58

atelier final pour la restitution des résultats de l'Inventaire Forestier et Faunique National (Ph KOACI)


Un atelier final pour la restitution des résultats de l'Inventaire Forestier et Faunique National (IFFN) a eu lieu le mardi 29 juin 2021 à l'hôtel Novotel à Abidjan-Plateau en présence de plusieurs partenaires techniques et financiers de la Cote d'Ivoire, comme sur place constaté par KOACI. Ce projet a duré deux années et demi.


L'atelier final avait comme objectif global de présenter les résultats du projet IFFN aux différentes parties prenantes après les phases de collectes et de production des données terrain.


L'Inventaire Forestier et Faunique National (IFFN), faut-il le rappeler est l'une des quatre composantes du projet " Conservation des Ressources Naturelles de Côte d'Ivoire (CORENA ) financé dans le cadre du Contrat de Désendettement et de Développement (C2D) et mis en œuvre par le Ministère des Eaux et Forêts (MINEF), le financement de l'IFFN sur fonds du C2D s'élèverait à 4,5 milliards FCFA selon les organisateurs de l'atelier. 


Au terme de l'atelier, lors des échanges avec les journalistes le Colonel Major Martial Kouamé, Directeur de Cabinet Adjoint au Ministère des Eaux et Forêts et Responsable du Projet C2D du MINEF a indiqué qu'en Côte d'Ivoire on assiste à une situation alarmante de la faune et de la déforestation ce qui provoque un impact économique considérable sur ce secteur d'activité. Soulignant qu'il ne reste plus que 400 milles hectares de forêts dense.


 

Ajoutant que d'ici 2035, si le rythme de déboisement et de déforestation continuent les forêts auront disparu et l'activité forestière n'existera plus, ce secteur pourvoyeur d'emplois va connaître une baisse drastique de ses activités, les usines qui exercent dans ce domaine fermeront et le chômage va s'accentuer.


Il a ajouté que face à cette situation, le Gouvernement ne reste pas les bras croisés, des solutions sont préconisés.


"Face à cette déforestation constatée le Gouvernement en ait complètement conscient. Depuis 2017 des diagnostics sont posés des analyses faites ont conduit le Gouvernement a adopté en 2018 la nouvelle politique forestière qui est la politique de préservation de réhabilitation d'insertion des forets une stratégie a été mise en place pour mettre en œuvre cette politique", a ajouté le Directeur de Cabinet Adjoint du MINEF.


 

"L'objectif principal est que d'ici 2030 ont devrait arriver à renverser la tendance en portant la couverture forestière à 20% et pour y arriver il va falloir reconstituer l'environnement à 03 millions d'hectares de forêts. Les moyens à mobiliser pour atteindre cet objectif ont été estimés à au moins 616 milliards FCFA", a précisé le Colonel Major Martial Kouamé


Au niveau de la faune, la situation est également alarmante et préoccupante. Le secteur est confronté au braconnage et les animaux sont confrontés à la destruction progressive de leur habitat naturel en conséquence on assiste à la disparition de nombreuses espèces d'animaux. 


Jean Chresus, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Cote d'Ivoire : Situation forestière alarmante au Pays, il ne reste plus que 400 mille hectares de forêts dense
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Cette histoire n'intéresse personne. Voilà. Plantez cacao partout et laissez nous vivre.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BenMar87
j'espère que c'est du sarcasme
 
 il y a 2 mois
SRIKABLA
Ce sont les étrangers qui détruisent plus nos forêts classées et le gouvernement ferme les yeux là-dessus... Je suis aussi planteur de cacao. je maintiens mes plantations sans chercher á détruire une autre portion de foret dense. Ayant beaucoup appris chez les blancs, j'enseigne beaucoup certains planteurs de cacao comment faire la culture du cacao avec un mélange de petites portions de foret et de gros arbres.... Les ignorants stupides planteurs et aussi les autorités ne savent pas que les gros arbres participent á la formation des nuages qui produisent les pluies.
 
 il y a 2 mois
SRIKABLA
Je suis très en colère contre le gouvernement de mon pays en apprenant qu'il ne reste que 400 mille hectares de forets denses. Détruire la faune et la flore pousse un pays á une catastrophe écologique .... Mon pays s'appelle Côte d'IVOIRE, et pourtant il est très rare de voir un éléphant.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Yeux ouverts
Je suis vraiment d'accord avec toi...Pour une fois :)
 
 il y a 2 mois
Yeux ouverts
C'est triste à la fois et alarmant un tel constat....Quand est ce que les êtres humains vont apprendre à protéger leur patrimoine naturel...?????
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement